Lyon au rendez-vous

  • Lyon au rendez-vous
    Lyon au rendez-vous
Publié le , mis à jour

Désigné favori par ses adversaires, Lyon n’a pas raté son entame en prenant la mesure de son voisin berjallien au terme d’un match qu’il a dominé. Seul bémol, il a laissé échapper le bonus offensif dans les dernières minutes après une deuxième mi-temps mois aboutie.

Lyon - Bourgoin : 30-19

Résumé

D’entrée, Lyon mit la main sur le match. Potgieter récompensait la domination de son équipe par deux pénalités (6-0, 9e). Deux essais de Romanet, après un bon travail de ses deux centres, Paea et Regard, puis de Fourie, sur mêlée enfoncée, permettaient à Lyon de prendre le large (20-6, 32e). Le changement de première ligne redonnait des couleurs aux Berjalliens qui arrêtaient de subir en mêlée. Bosviel ratait une pénalité pour ramener les siens à 20-15. Lyon remettait la marche avant et Paulo offrait le bonus offensif à Lyon, annulé avant la sirène par l’ailier berjallien, Nicolas Matthieu.

Le fait du match

Quelques minutes après avoir marqué un troisième essai, synonyme de bonus offensif, Lyon voyait son pilier gauche, Karim Koudier, écoper d’un carton jaune pour un plaquage haut plus maladroit que méchant sur Jérôme Bosviel. Les Bejalliens tapaient en touche. Après Pelepele et Janaudy, repris sur la ligne, Mathieu Nicolas aplatissait en coin et privait le Lou du bonus. Mais le carton n’aurait aucune incidence si Thibault Regard et Deon Fourie ne s’étaient pas gênés au moment d’aplatir, ratant un essai tout fait (55e)

L’action du match

C’est un des Lyonnais le plus berjallien, Franck Romanet, passé par le centre de formation isérois et résidant en Isère, qui a marqué le premier lyonnais. Déboulant comme une fusée sur son aile, il a conclu entre les perches la première attaque d’envergure (14e). Après un bon travail des gros, les centres, Thibault Regard et Hemani Paea, se jouaient de la défense berjallienne pour servir leur ailier.

L’homme du match

Exclu à la 65e minute, en même temps que son homologue, Greg Puyo, l’ancien Oyonnaxien, Hemani Paea, a été un des fers de lance de l’attaque lyonnaise. Décisif sur le premier essai, il mobilisa souvent plusieurs défenseurs pour l’empêcher de franchir la ligne. Quand il ne parvint pas à leur fausser compagnie pour gagner de précieux mètres (52e). Seul bémol, hormis sur le premier essai, il s’isola parfois et le Lou peina à jouer derrière lui. Mais il tient un centre bien d’attaque. Par Sébastien FIATTE

La fiche technique

À VENISSIEUX - Vendredi 19 heures - 7 182 spectateurs environ.

Arbitre : M. Ramos (Languedoc)

Évolution du score : 3-0, 6-0, 6-3, 13-3, 13-6, 20-6, 20-9 (MT), 20-12, 23-12, 30-12, 30-19

Lyon : 3E Romanet (14e), Fourie (32e), Paulo (71e) ; 3T, 3P (5e, 9e, 66e) Potgieter.

Cartons jaunes : Paea (65e), Kouider (74e).

Non entrés en jeu : 16. Mapusua 21. Brett.

Bourgoin : 1E Nicolas (76e) ; 1T, 4P (12e, 18e, 40e, 56e) Bosviel.

Cartons jaunes : Adamou (29e), Puyo (65e).

LYON 15. Porical ; 14. Arnold, 13. Paea, 12. Regard, 11. Romanet (22. Sukanaveita 70e) ; 10. Potgieter, 9. Durand (20. Figuerola 70e) ; 7. N’Zi, 8. Fourie (19. Tison 74e), 6. Puricelli (cap) ; 5. Singer (18. Tuifua 56e), 4. Njewel ; 3. Attoub (23. Kouider 53e), 2. Paulo, 1. Du Preez (17. Buckle 51e).

BOURGOIN 15. Bosviel ; 14. Matthieu, 13. Kamea (22. Price 59e), 12. Puyo, 11. Coux 10. Bouillot (21. Michallet 50e), 9. Da Silva (20. Faure 70e) ; 7. Leonte (cap), 8. Pelepele, 6. T. Cotte (19. Recordier 59e) ; 5. Adamou (18. L. Cotte 50e), 4. Santoni : 3. Garcia (23. Fakalelu mt), 2. Montagnat (16. Janaudy mt), 1. Resseguier (17. Gicollet mt).

Les meilleurs

À Lyon, Puricelli, Paulo, Attoub, Fourie, Regard, Paea ; Bosviel, Gicollet, Janaudy.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?