Colomiers au forceps

  • Colomiers au forceps
    Colomiers au forceps
Publié le , mis à jour

Colomiers a dominé la première période mais a souffert en seconde. Montauban n’a pas volé son bonus défensif.

Colomiers - Montauban : 25-20

RÉSUMÉ

Colomiers a fait une entame fructueuse mais le gain de cette première rencontre officielle a été vraiment tiré par les cheveux tant Montauban en seconde période a mouillé son maillot et vendu chèrement sa peau. Les Tarn-et-Garonnais ont même donné des sueurs froides aux fidèles supporters de la Colombe lorsque l’arrière Loris Tolot a conclu en bout de ligne avant l’heure de jeu pour porter le score à 22-17. Et pourtant en première période, les hommes du capitaine Beco ont eu la mainmise sur la rencontre. Appliqués, rigoureux en conquête, parfaitement organisés autour des rucks, bien en place dans le secteur défensif, les Haut-Garonnais n’ont pas laissé l’occasion à leurs hôtes montalbanais de s’exprimer. De plus, dans le domaine du jeu au pied, David Skrela a été d’une précision chirurgicale tant dans ses tentatives de pénalités que dans l’occupation du terrain. En position favorable à la demi-heure de jeu (9-3), la Colombe columérine a finalement pris son envol à quatre minutes à la faveur d’une réalisation du capitaine Aurélien Béco concluant une action plusieurs temps de jeu. Avec un capital de dix points d’avance à la pause (16-6), Colomiers avait pris une sérieuse option sur la victoire. Or, en seconde période, Montauban a sérieusement contesté le succès columérin. Le gain du bonus défensif n’est que légitime pour les Montalbanais.

LE TOURNANT DU MATCH

L’essai d’Aurélien Beco a pesé sur le résultat final de la rencontre. À moins de cinq minutes de la pause, Colomiers avait une petite avance de six unités (9-3). La réalisation du capitaine a offert un confort à sa formation au tableau d’affichage et contraint Montauban à courir après le score.

LE PLUS BEL ESSAI

L’essai du capitaine Béco est une belle œuvre collective. À l’origine, c’est le flanker, Martin Puech qui déchire la défense montalbanaise, trouve le soutien de son ailier Sitauti qui aspire plusieurs adversaires. L’action rebondit sur le grand côté où David Skrela sollicite le relais d’Aurélien Beco pour la conclusion.

L’HOMME DU MATCH

David Skrela, par la qualité de son jeu au pied et dans l’animation offensive.

la fiche technique

À COLOMIERS - Vendredi 19 h 30

Arbitre : Rosich (Armagnac-Bigorre)

Mi-temps : 16-6

Colomiers : 1E Beco (36e) ; 1T Skrela ; 6P Skrela (5e, 12e, 25e, 44e, 52e), Hilsenbeck (67e).

Montauban : 1E Tolot (59e) ; 5P Lescalmel (10e, 39e, 48e, 55e, 79e).

Carton jaune : Mangione (51e).

COLOMIERS 15. Coll ; 14. Lagain, 13. Catala, 12. Nicot, 11. Sitauti ; 10. Skrela (21. Hilsenbeck 55e), 9. Neveu (22. Inigo 79e) ; 7. Puech, 8. Bézian (19. Amosa 56e), 6. Beco (cap.) (20. Thomas 75e) ; 5. Mémain 4. Lewaravu (18. Fa’amatuaini 64e) ; 3. Roux, 2. Rioux (16. Acosta 41e), 1. Dubois.

MONTAUBAN 15. L. Tolot ; 14. Ascarat 13. Mangione (21. Mathy 60e), 12. F. Domenech 11. Tupuola ; 10. Lescalmel, 9. Byrnes (22. Chaput 60e) ; 7. Vaotoa (20. A Domenech 57e), 8. Haddon, 6. Quercy (19. Gibouin m-t) ; 5. Pinet (18. Venter mt), 4. Esclauze ; 3. Tussac (23. Philippart m-t), 2. Rochier (16. Ladhuie mt), 1. Tekassala (17. Agnesi 56e).

LES MEILLEURS

À Colomiers, Sitauti, Thomas, Bézian, Skrela, Nicot ; à Montauban, Haddon, Tekassala, Vaotoa, Lescalmel.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?