Oyonnax étrennera sa pelouse synthétique samedi

  • Oyonnax étrennera sa pelouse synthétique samedi
    Oyonnax étrennera sa pelouse synthétique samedi
Publié le , mis à jour

Premier club de rugby en France à se doter d’une pelouse synthétique, l’Union Sportive Oyonnax va accueillir Bordeaux-Bègles samedi sur son nouveau terrain.

Inspiré par Lorient et Nancy en football ou par les Cardiff Blues et les Saracens dans le rugby britannique, le club du Haut-Bugey est le premier club de rugby professionnel français à s’équiper d’une pelouse synthétique pour son stade. Posée à l’intersaison, elle a pour but de permettre des conditions de jeu optimales même lorsque la météo est rude comme cela arrive souvent dans l’Ain où la pluie et la neige font régulièrement leur apparition. Associée au système hors-gel déjà en place, cette « pelouse », entièrement réalisée par des entrepreneurs locaux. Pour le club, c’est également l’opportunité de réaliser quelques économies. En effet, selon le club rhône-alpin, l’entretien d’un terrain synthétique est 12 fois moins onéreux que celui d’un terrain classique, naturel et a également une durée à 10 ans.

De plus, ce nouveau terrain permettra d’organiser des matchs en lever de rideaux avec les équipes de l’école de rugby sans que le terrain en souffre.

Un inconvénient pour Oyonnax ?

Mais le terrain synthétique présente à première vue, un inconvénient majeur : il permettrait aux équipes réputées plus joueuses qu’Oyonnax de ne plus se prendre les pieds dans le tapis comme cela avait été le cas pour Toulouse en février dernier notamment. Les Oyonnaxiens, jugés solides devant, s’appuyaient souvent sur leur mêlée à domicile. Une phase de jeu très souvent présente dans les rencontres hivernales à Oyonnax en raison du terrain détrempé qui rend le ballon plus glissant et multiplie les en-avants. À voir, si la pelouse synthétique qui épargnera les trous dans la pelouse et facilitera le jeu de mouvement ne constituera pas un frein majeur à Oyonnax cette saison. Début de réponse dès ce samedi avec la réception de l’Union Bordeaux-Bègles.

C.B.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?