Il y a huit ans, les Dragons à Wembley

  • Il y a huit ans, les Dragons à Wembley
    Il y a huit ans, les Dragons à Wembley
Publié le , mis à jour

En 2007, les Dragons catalans avaient disputé à Wembley, la finale face à St Helens. Un moment inoubliable dans l’histoire du club, malgré la défaite (8-30).

2007

Cette année-là, les Dragons catalans entament leur deuxième saison en Super League. La première année a été celle d’un apprentissage puisqu’au terme du championnat, ils avaient hérité de la dernière place avec tout de même huit succès à leur actif. En cette année 2007, ils se classent dixième sur douze de l’épreuve. Certes en championnat, ils ont quelques réglages à effectuer. Mais en Coupe d’Angleterre, ils ont les arguments pour rivaliser avec les plus grands. Au tout début de l’épreuve, ils sortent le Hull FC, mais le meilleur reste à venir le 29 juillet à Warrington, ils créent une monumentale surprise en éliminant Wigan (37-24). Un exploit sans précédent qui valide un billet pour la finale qu’ils vont disputer le 25 août à Wembley face à St Helens.

QUATRE AVIONS AFFRETÉS

Cette qualification pour la finale à Wembley a créé une exaltation sans précédente dans la ville. En cette période estivale, tout Perpignan vivait pour cette finale. Pour Wembley, les dirigeants pensaient affréter trois avions. La demande fut telle qu’ils ont fait le choix d’en ajouter un quatrième. Près de quatre mille Catalans cassèrent leur tirelire pour assister à ce match historique. Huit ans après, ce rendez-vous de Wembley demeure à jamais un souvenir inoubliable pour de nombreux supporters. « Il a manqué une seule chose, la victoire. Cette journée à Wembley, ce fut un moment extraordinaire. Je suis un vieux treiziste. Cette finale des Dragons me rappelait la Coupe du monde de 1968 où la France avait disputé la finale face à l’Australie », confiait Raoul Alvarez, Toulousain d’origine et inconditionnel supporter des Dragons catalans.

L’ÉMOTION DE YOUNES KHATTABI

Il est maintenant retiré à Carpentras où il est entraîneur de l’équipe senior. Il y a huit ans, Younes Khattabi occupait l’aile de l’attaque catalane. Il n’oubliera pas de sitôt cette finale et pour cause, il a inscrit le premier essai de son équipe à la 38e minute. Réalisation qui permettait aux Dragons de revenir au score (6-4). Un essai qu’il dédia spontanément à son frère Yacine (talentueux joueur qui était le capitaine de la sélection marocaine), disparu quelques semaines plus tôt. « Une fois que j’ai marqué cet essai, j’ai spontanément regardé vers le ciel. J’ai pensé à Yacine, mon frère décédé quelques mois avant. Une minute après ma réalisation, St Helens inscrit un essai par Gardner quelques secondes avant la pause et mène 12-4. À 6-4 à la mi-temps, nous aurions eu toutes nos chances. St Helens nous craignait. Deux semaines avant, nous les avions battus (21-0) en championnat. Pour ces matchs de très haut niveau, ils étaient plus aguerris. Je pense très souvent à cette finale. J’ai perdu la finale de la Coupe d’Angleterre, mais j’ai eu la chance de remporter la Coupe de France avec Avignon en 2013. »

LE TOURNANT DU MATCH

À cette époque, Laurent Frayssinous était l’adjoint de Mick Potter, l’entraîneur en chef des Dragons. Cette finale, Laurent en a été un témoin privilégié. Dans nos colonnes, il avait affirmé que le score de 30 à 8 au final n’était pas conforme à la physionomie de la rencontre. Son équipe ne méritait pas de s’incliner sur un écart de (+22). Une action l’a particulièrement marquée, celle de la 39e minute, où l’ailier Ade Gardner inscrit un essai qui permet à St Helens de virer à 12 -4 à la mi-temps. « Après avoir visionné la vidéo, on voit qu’il y a un en-avant entre Wellens et Gardner. Cet essai de Gardner est le fruit d’une touche non trouvée par Adam Mogg. Il trouve les bras de l’arrière Paul Wellens qui entame une relance et qui aboutit à la réalisation de Gardner. » Selon de nombreux spécialistes, l’essai de Gardner fut le tournant du match. Il hante les nuits de biens des supporters.

La fiche technique

À Wembley - 25 août 2007 - St Helens bat Dragons Catalans 30-8 (12-4)

Arbitre : M. Klein (Angleterre). 84 241 spectateurs.

St Helens : 5E Roby (33e), Gardner (39e, 77e), Wellens (47e), Clough (52e) ; 4T (33e, 39e, 47e, 77e), 1P (68e) Long.

Dragons Catalans : 2E Khattabi (38e), Murphy (57e).

ST HELENS Wellens ; Gardner, Gidley, Talau, Meli ; (o) Pryce, (m) Long ; Wilkin ; Bennett, Gilmour ; Fozzard, Cunningham (cap), Cayless. Sont entrés en cours de jeu : Roby, Graham, Clough, Fa’asavalu.

DRAGONS CATALANS Greenshields ; Murphy, Wilson, Raguin, Khattabi ; (o) Mogg, (m) Jones (cap) ; Mounis ; Gossard, Croker ; Guisset, Quigley, Chan. Sont entrés en cours de jeu : Casty, Duport, Bentley, Ferriol.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?