Schmidt apporte du nouveau en première ligne

  • Schmidt apporte du nouveau en première ligne
    Schmidt apporte du nouveau en première ligne
Publié le , mis à jour

Après la retraite de Brian O’Driscoll, le renouveau au centre de l’attaque irlandaise se poursuit puisque Joe Schmidt a décidé de se passer des services de Gordon D’Arcy. D’autres jeunes et novices notamment en première ligne ont été sélectionnés aux côtés des habituels cadres de la sélection irlandaise.

Joe Schmidt a révélé sa liste, on ne peut pas dire qu’il y a de grosses surprises. Seulement des choix à certains postes. Le premier est la non-sélection de l’ailier Andrew Trimble alors qu’il avait été élu joueur irlandais de l’année 2014. Fergus McFadden et Felix Jones n’ont également pas été retenus. Par ailleurs, la composition de la première ligne était particulièrement attendue. Premier enseignement, Joe Schmidt et Simon Easterby ont opté pour 2 piliers gauches et 3 piliers droits. À gauche, les deux élus sont Jack McGrath et Cian Healy. Pour le premier ce n’est pas une surprise, il a montré sa solidité en l’absence du second. Ce dernier a quant à lui bien réussi sa course contre la montre pour être prêt pour le Mondial. Opéré au cou, il a suivi une intense préparation et devrait faire son retour ce week-end face à l’Angleterre, pour le dernier match de préparation. À droite, derrière l’habituel titulaire, Mike Ross, le choix s’est porté sur deux inexpérimentés. Nathan White, pilier du Connacht et ancien des Chiefs, 33 ans, mais seulement deux sélections au compteur, ainsi que Tadhg Furlong, 22 ans, pilier du Leinster. On prête un grand talent à ce jeune pilier, et cela lui permettra d’emmagasiner de l’expérience. Joe Schmidt prépare donc le futur. Celui-ci vient tout juste de faire ses débuts internationaux samedi face aux Gallois. Un choix qui peut donc paraître osé. Exit donc à gauche David Kilcoyne, ainsi que le pilier polyvalent, Michael Bent qui n’a pas convaincu, tout comme Martin Moore à cause d’une blessure au pied. Le demi de mêlée Isaac Boss ne fera également pas partie du voyage. Seuls, l’indéboulonnable Connor Murray et l’expérimenté Eoin Reddan ont été retenu. Joe Schmidt ayant privilégié la polyvalence de Ian Madigan, qui peut jouer demi de mêlée, demi d’ouverture ainsi que centre. Enfin, en sélectionnant Keith Earls et Luke Fitzgerald, le Néo-Zélandais a également opté pour des joueurs polyvalents derrière. Au centre, Gordon D’Arcy, qui a rejoué le 15 août dernier face à l’Ecosse, n’a finalement pas été retenu. Le staff irlandais fera confiance à la paire Henshaw-Payne très en vue lors du dernier Tournoi ainsi qu’à Darren Cave, l’Ulsterman de 28 ans avait été particulièrement en vue lors de l’écrasante victoire irlandaise au Millenium de Cardiff le 8 août dernier.

À part cela, pas de surprises

Les Français retrouveront des têtes connues. Autour du capitaine Paul O’Connell, les joueurs phares de l’Irlande seront bien là. Rory Best, Devin Tonner, Jamie Heaslip, ou encore les redoutables Sean O’Brien et Peter O’Mahony. Derrière, Il faudra surveiller de près Robbie Henshaw, celui qu’on présente comme le digne successeur de Brian O’Driscoll, ainsi que les flèches Tommy Bowe et Simon Zebo. Enfin Rob Kearney sera bien là pour veiller sur le fond de terrain irlandais. Les 31 hommes choisis par Joe Schmidt connaissent leur mission. Ils doivent arriver au minimum en demi-finale. Pour cela ils devront d’abord sortir de leur poule D au sein de laquelle ils seront opposés à la France, l’Italie, le Canada et la Roumanie. M. L.

Le Groupe irlandais

Talonneurs : Rory Best, Sean Cronin, Richardt Strauss

Piliers : Tadhg Furlong, Cian Healy, Jack McGrath, Mike Ross, Nathan White.

Deuxièmes lignes : Iain Henderson, Paul O’Connell, Donnacha Ryan, Devin Toner.

Troisièmes lignes : Jamie Heaslip, Chris Henry, Jordi Murphy, Sean O’Brien, Peter O’Mahony

Demis de mêlée : Connor Murray, Eoin Reddan.

Demis d’ouverture : Paddy Jackson, Ian Madigan, Johnny Sexton.

Centres : Darren Cave, Robbie Henshaw, Jared Payne.

Ailiers : Tommy Bowe, Keith Earls, Dave Kearney, Simon Zebo.

Arrières : Luke Fitzgerald, Rob Kearney.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?