Une rentrée olympique

  • Une rentrée olympique
    Une rentrée olympique
Publié le , mis à jour

Lundi prochain, ce sera la rentrée du VII de France à Marcoussis pour un premier bloc de travail avant la première échéance du World Rugby Sevens Series à Dubaï, les 4 et 5 décembre. Mais pas seulement. Les Bleus de Frédéric Pomarel ont également en ligne de mire les jeux Olympiques de Rio qui se dérouleront en août prochain. Tour d’horizon avec l’entraîneur des Bleus du programme des semaines à venir.

Les objectifs du premier bloc de travail :

« C’est un bloc de travail de douze semaines qui nous mène jusqu’à début décembre. C’est très intéressant d’avoir cette phase-là pour lancer notre saison et faire un vrai travail de fond individualisé pour répondre aux spécificités de chacun de nos joueurs car nous avons un groupe très hétérogène. Ce premier bloc de travail a vocation à ressembler au travail que nous effectuerons dans le cadre de la préparation des JO. Ce sera une forme de test car on se pose quelques questions notamment par rapport au pic de forme des joueurs. Comment gérer notre phase terminale pour que le maximum de joueurs soit à son pic de forme au moment des JO ? Ce sera donc un test grandeur nature de ce que nous voulons mettre en place dans le cadre de la préparation finale. Pour cela, des chercheurs de l’Insep nous aident à rationaliser notre charge de travail et à évaluer le pic de forme des joueurs. »

Le planning de la préparation :

« À proximité, les meilleurs, ce sont les Anglais. Nous leur avons proposé de nous affronter. Pour l’instant, c’est compliqué en raison du déroulement de la Coupe du monde à XV en Angleterre. Mais, nous avons acté un tournoi quadrangulaire avec le Portugal, l’Espagne et l’Angleterre. Ce tournoi devrait se dérouler le 14 novembre dans le Sud de l’Espagne. Le choix du lieu était important car en raison d’un calendrier chargé, je ne souhaitais pas accumuler les « miles » afin d’éviter toute fatigue inutile. Et puis, je pense qu’au mois de novembre, le Sud de l’Espagne nous offrira des conditions optimales pour pouvoir jouer au rugby à VII. Je cherche également une opposition pour trouver du rythme à la mi-octobre, mais rien n’est encore acté. Nous aurons également un stage au Pays basque à la fin du mois de septembre où nous entrerons dans le vif du sujet en matière de rugby. »

Les ambitions sur le HSBC World Rugby Sevens Series :

« Le HSBC va se dérouler sous un format un peu différent avec cinq doublettes (voir calendrier ci-dessous). Ce sera une compétition très ramassée dans le temps, avec peu de récupération entre les Tournois. Nous réfléchissons donc à notre planification qui sera probablement un peu différente. Mon objectif, c’est de permettre à tous les joueurs sous contrat, mais aussi à tous les joueurs de l’équipe espoirs olympique qui prend forme, mais aussi à tous les joueurs du Top 14 ou du Pro D2 susceptibles d’être sélectionnables pour les JO, de participer à ce circuit mondial. Évidemment, notamment avec cette dernière catégorie de joueurs, tout reste à construire, avec les difficultés que l’on connaît. Ensuite, sur le plan collectif, notre objectif, c’est de battre toutes les équipes. Nous serons très centrés sur les JO durant toute la saison et pour prétendre à une médaille, nous nous devons de battre notamment les équipes du top 4 pour engranger de la confiance. Nous avons dix tournois pour réussir notre challenge. C’est un vrai défi car jamais nous n’avons battu les Blacks par exemple.

Le calendrier du HSBC Wolrd Rugby Sevens Series

Du 4 au 5 décembre 2015 > étape 1 : Dubaï

Du 12 au 13 décembre 2015 > étape 2 : Afrique du Sud (Le Cap)

Du 30 au 31 janvier 2016 > étape 3 : Nouvelle-Zélande (Wellington)

Du 6 au 7 février 2016 > étape 4 : Australie (Sydney)

Du 4 au 6 mars 2016 > étape 5 : États-Unis (Las Vegas)

Du 12 au 13 mars 2016 > étape 6 : Canada (Vancouver)

Du 8 au 10 avril 2016 > étape 7 : Hong-Kong

Du 16 au 17 avril 2016 > étape 8 : Singapour

Du 14 au 15 mai 2016 > étape 9 : France (Paris)

Du 21 au 22 mai 2016 > étape 10 : Angleterre (Londres)

Arnaud Beurdeley
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?