La Rochelle s’impose sur le fil

  • La Rochelle s’impose sur le fil
    La Rochelle s’impose sur le fil
Publié le , mis à jour

Les Maritimes sont venus à bout des Corréziens dans un match déjà capital.

La Rochelle - Brive : 21-18

Le résumé du match

Les Rochelais ont longtemps cogné sur une défense briviste héroïque, notamment en infériorité numérique pendant la seconde période. Acharnés sur leur ligne, présents sur les montées défensives, les Corréziens ont fait preuve d’une solidarité exceptionnelle pour résister à des Maritimes toujours aussi mordants à Marcel-Deflandre. Face à cette défense, l’ouvreur Zack Holmes décidait de passer par les airs pour contourner le problème. Plusieurs chandelles pour tenter de briser le cadenas très bien tapées avec la conséquence voulue : pression défensive de Lacroix pour un ballon cafouillé profitant à Aguillon qui filait au milieu des poteaux. Mais malgré cet essai en première période et celui inscrit par Zack Holmes en force après un sévère pilonnage de l’en-but, les coéquipiers de Saïd Hirèche refusaient d’abdiquer, profitant d’un Gaëtan Germain auteur d’un 100 % dans ses tentatives de but pour rester au contact. Les Maritimes ne parvenaient pas à concrétiser leur domination territoriale et s’exposaient à une terrible désillusion car les Brivistes obtenaient une balle de match après un très bon petit côté joué par Péjoine. Ils avaient même l’occasion d’obtenir une dernière pénalité après la sirène lorsque l’arbitre ordonnait une dernière mêlée. Mais l’arbitre décidait de lever le bras en faveur des locaux.

Le fait du match

À là 65e minute de la rencontre, l’arbitre commençait à se diriger vers les poteaux de Brive pour accorder un essai de pénalité après un groupé pénétrant dévastateur de La Rochelle. Finalement, il stoppait sa course, appelé par son juge de touche. Alors que tout le stade Marcel-Deflandre pensait pouvoir définitivement savourer la victoire, l’arbitre de touche signalait une faute rochelaise et l’arbitre accordait une pénalité en faveur de Brive qui pouvait se dégager et continuer à croire à un retour de dernière minute.

Le fait technique

Brive échoue à trois points alors que les hommes de Nicolas Godignon ont gâché des occasions, notamment en raison d’un alignement en touche qui a perdu cinq ballons en touche. Une absence de munitions qui n’a pas permis aux Corréziens de venir souvent dans le camp adverse.

La Fiche technique

À La Rochelle - Samedi 16 heures - 14 667 spectateurs

Arbitre : M. Attalah (Franche-Comté)

Évolution du score : 0-3, 3-3, 3-6, 6-6, 6-9, 13-9, 16-9 (MT) ; 16-12, 21-12, 21-15, 21-18.

La Rochelle : 2E Aguillon (28e), Holmes (58e) ; 1T (28e), 3P (9e, 20e, 33e) Holmes.

Non entré en jeu : 17. Seneca.

Brive : 6P Germain (3e, 14e, 21e, 48e, 64e, 73e)

Carton jaune : Sanconnie (57e).

LA ROCHELLE 15. Lapeyre ; 14. Lacroix, 13. Barraque, 12. Aguillon, 11. Hingano (22. Herry mt) ; 10. Holmes (21. Fortassin 76e), 9. Januarie (20. Audy 49e) ; 7. Kieft, 8. Gourdon, 6. Sazy (cap.) ; 5. Qovu (18. Lagrange 52e), 4. Graham (19. Tanguy 62e) ; 3. Kaulashvili, 2. Roumieu (16. Forbes 72e), 1. Synaeghel (23. Pelo 45e).

BRIVE 15. Germain ; 14. Masilevu, 13. Tuatara-Morrison, 12. Ugalde (10. Laranjeira 69e), 11. Radikedike (22. Mafi 60e) ; 10. Laranjeira (21. Mignardi 60e), 9. Iribaren (20. Péjoine 44e) ; 7. Hirèche (cap.), 8. Koyamaibole, 6. Hauman (19. Sanconnie 46e) ; 5. Lebas (18. Mela 67e), 4. Marais ; 3. Jourdain (23. Buys 46e), 2. Da Ros (16. Acquier 61e), 1. Pointud (17. Taumoepeau mt).

LES BUTEURS

Holmes : 3P/4, 1T/1.

Germain : 5P/5 ; Laranjeira : 0DG/1.

Les meilleurs

À La Rochelle, Qovu, Gourdon, Graham, Holmes, Aguillon, Lacroix ; à Brive, Da Ros, Marais, Hirèche, Koyamaibole, Iribaren, Ugalde.

Nicolas Augot
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?