Première victoire pour le promu agenais

  • Première victoire pour le promu agenais
    Première victoire pour le promu agenais
Publié le , mis à jour

Ils étaient passés à côté la semaine dernière face au Stade toulousain, cette fois-ci, c’est la bonne! Les Agenais de Mathieu Blin ont décroché leur première victoire de la saison face à des Racingmen indisciplinés et dominés en mêlée.

SU Agen - Racing 92 : 30- 18

Le résumé

Les Agenais ont été mis d’emblée sous pression avec un cafouillage de Balès, qui relâcha le ballon en touche à quelques centimètres de sa ligne. Une prise de Filipo plus tard, Machenaud ouvrait le score face à son ancien club. Les Agenais répliquèrent par deux pénalités de Francis, dont une gagnée sur mêlée fermée. Dominé en mêlée fermée et maladroit balle en main, le Racing 92 a ensuite subi la pression des Agenais, jusqu’à ce slalom de Francis dans la défense qui le mena sous les poteaux. Quelques minutes plus tard, l’ouvreur agenais tapait une superbe diagonale pour Lamoulie qui aplatissait en coin et creusait le score. Celui-ci allait encore augmenter en raison de la faillite de la conquête francilienne, avec une mêlée instable et un alignement hésitant. Francis en profita juste avant la pause pour ajuster un drop qui redonna un peu plus de confort à son équipe. Au retour de vestiaires, le rythme de la rencontre chuta, celle-ci étant émaillée par un nombre incalculable d’accrochages, de bagarres et de mauvais gestes en tous genres. Deux rayons de soleil auront toutefois égayé ce capharnaüm : les entrées des jeunes franciliens Dussarte, Javaux et Chauveau, qui ont redonné un coup de fouet à l’attaque du Racing 92, et cet essai en débordement de Marc Andreu, parfaitement servi par… Dussarte justement.

Le fait du match : La mêlée du Racing 92 flanche

Titularisé à droite au côté du jeune Camille Chat, le jeune Cedate Gomes Sa a vécu un calvaire face à Arsène N’nomo. Pendant une demi-heure, les Racingmen ont subi la loi des Agenais en mêlée fermée. Le temps pour ces derniers de prendre l’avantage au score, et de n’être plus jamais rattrapés.

La plus belle action

Les beaux mouvements ne furent pas légion… Mais Armandie se leva comme un seul homme quand Burton Francis, d’ordinaire si sobre dans ses courses, décida d’attaquer la ligne à l’entrée des 22 mètres franciliens. Tel un serpent, l’ouvreur effaça trois défenseurs avant de s’écrouler dans l’en-but.

Le meilleur joueur : Burton Francis

Sa ligne de score parle pour lui. L’ouvreur a concrétisé tous les temps forts de ses partenaires, et a parfaitement géré le jeu de son équipe.

La fiche technique

A Agen- Samedi 16 heures - 7 292 spectateurs

Arbitre : M. Descottes (DA)

Agen bat le Racing 92 30 - 18

Évolution du score : 0-7, 3-7, 6-7, 13-7, 13-10, 18-10, 18-13, 21-13 (MT) 24-13, 27-13, 27-18, 30-18.

Agen : 2E Francis (21e) Lamoulie (27e), 1T Francis (22e), 5P Francis (8e, 13e, 50e, 62e 79e) 1DG Francis (41e)

Carton jaune : Mazars (53e, bagarre), Balès (plaquage dangereux 71e)

Racing : 2E Machenaud (3e) Andreu (76e), 1T Machenaud (4e), 2P Machenaud (23e, 36e)

Carton jaune : Robinson (52e plaquage haut), Kruger (62e bagarre) Carton rouge : Lacombe (coup de poing, 72e)

Agen : 15. Lamoulie ; 14. Tagotago (21, Guemes 66e), 13. Narumasa (22, Roux 58e) 12. Mazars (cap.), 11. Tilsley ; 10. Francis, 9. Balès ; 7. Erbani, 8. Hamilton (19, Baget 59e) 6. Vaquin ; 5. Demotte (16. Franklin77e), 4. Murday (18, Roidot 62e) ; 3. Du Preez (23, Joly 53e), 2. Tadjer, 1. N’nomo (17. Tetrashvili 2e- 17e ; 52e)

Non entrés en jeu : 20, Darbo.

Blessés : Murday (genou)

Racing 92 : 15. Robinson ; 14. Rokocoko, 13. Laulala, 12. Chavancy, 11. Andreu ; 10. Dambielle (22. Javaux 62e- 21. Dussarte 65e), 9. Machenaud (cap.) (20. Chauveau 63e) ; 7. Dubarry (19. Barba 63e), 8. Claassen (2. Chat 76e), 6. Masoe ; 5. Van der Merwe, 4. Filipo (18. Kruger 53e) ; 3. Gomes Sa (23. Ducalcon 34e), 2. Chat (16. Lacombe 48e), 1. Brugnaut (17, Khinchagishvili mt).

Blessé : Javaux (épaule)

Les buteurs

Agen : Francis : 5P/6, 1T/2, 1DG/1. Au Racing 92 : Machenaud : 1T/1, 1P1 ; Chavancy : 0T/1.

Les meilleurs

À Agen : Francis, Vaquin ; Hamilton, N’nomo, Narumasa ; Demotte, Lamoulie, Tadjer, Baget. Au Racing 92 : Dubarry, Rokocoko, Andreu.

Simon Valzer
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?