Cologni : « Ce championnat s’annonce très homogène »

  • Cologni :  «  Ce championnat s’annonce très homogène »
    Cologni : « Ce championnat s’annonce très homogène »
Publié le , mis à jour

Avant l’ouverture du championnat, le Lézignanais, Aurélien juge les forces en présence.

Que vous inspire ce championnat 2015-2016 ?

Ce championnat s’annonce très homogène. La présence d’une équipe supplémentaire fait en sorte qu’il y aura plus de matchs à disputer, ce qui est intéressant. Je sais qu’à l’intersaison, bon nombre d’équipes se sont préparées en conséquence. Elles ont musclé leur effectif, commencé un peu plus tôt leur saison afin d’être physiquement prêts pour l’ouverture de l’épreuve. Sincèrement, cette compétition va être très disputée. Cette année, les équipes qui vont manquer leur entame de championnat vont se mettre en difficultés. Pour bien figurer, il va falloir bien commencer l’épreuve, les points perdus en début de championnat ne pardonneront pas.

Toulouse, le double champion de France ne va pas participer à l’épreuve, la compétition est – elle dévaluée ?

Toulouse a un projet sportif, celui d’intégrer la Super League. Cet objectif passe par la League-One anglaise. Voilà pourquoi le champion de France intègre une compétition anglaise. Cette année, l’absence du champion en titre est une moins — value pour l’épreuve. Mais, ce n’est pas pour autant qu’elle ne sera pas intéressante.

Rappelez-vous que dans le passé, nous avons déjà été confrontés à ce même cas de figure. En 2006 quand l’UTC a intégré la Super League, le championnat avait perdu une équipe phare. Les Catalans avaient engagé leur équipe réserve. Cette dernière avait eu besoin de deux ans pour trouver des repères au sein de ce championnat élite. Actuellement, la réserve des Dragons est une équipe aguerrie de ce championnat. Ce n’est par hasard qu’en 2013, elle a disputé la finale du championnat de France et l’an dernier, la finale de la Coupe de France.

Toulouse va engager son équipe réserve, celle des Broncos. Pour les Toulousains, ça sera une année de transition. Mais dans quelques années, les Broncos auront une équipe très compétitive. Je fais entièrement confiance à Joris Canton leur entraîneur.

Qui succédera au palmarès à Toulouse ?

à mon sens, je vois un Top 5 se dessiner. Cinq équipes devraient animer ce championnat et prétendre aux deux titres nationaux (Coupe et championnat). Je souhaite que mon équipe soit dans la continuité des deux saisons passées où nous avons disputé la finale du championnat en 2014 et remporté la Coupe de France l’an dernier. Pour cette saison à venir, nous devrons être compétitifs même si à l’intersaison, l’effectif a été changé à 50 %. Carcassonne s’annonce comme un sérieux candidat. Limoux a fait un recrutement très pertinent en récupérant le jeune Valentin Yesa de Toulouse. Les Limouxins ont récupéré des joueurs de la Papouasie-Nouvelle – Guinée, ces nouvelles recrues vont apporter une plus- value à ce championnat. Saint-Estève-XIII catalan possède un effectif pléthorique et de qualité. Comme l’an dernier, elle devrait animer ce championnat.

Une équipe pourrait créer la surprise, celle d’Albi. Les Albigeois ont bien préparé leur retour en élite. Sur le papier, il y a une équipe très compétitive. Les déplacements à Albi ne seront pas à prendre à la légère. » D. N.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?