La valse des essais

  • La valse des essais
    La valse des essais
Publié le , mis à jour

La quatrième journée de Pro D2 a conforté les favoris à leur bonne place au classement et fait encore plus plonger les équipes du bas de tableau. Mais surtout, avant même le dernier match, le nombre d’essai a atteint le nombre de 37. Au minimum deux dans une rencontre.

37 essais inscrits en sept matchs. Ce qui donne une moyenne de 4,7 essais par rencontre. Un chiffre particulièrement haut mais qui a tout de même été dépassé par deux équipes. En effet, dans son match, le Lou a inscrit a lui seul six essais. Autant de réalisation qui ont largement participé à la large victoire des leaders du championnat face à Montauban (44-14). Ainsi Lyon conforte sa première place et est sûr de la conserver pendant la trève de la Coupe du monde. Aurillac, de son côté, a marqué les esprits aussi avec ses essais qui ont permis de survoler la rencontre face aux Tarbais (39-14). Amputés d’un match (repoussé à cause de l’état du stade de Sapiac lors de la troisième journée), les Aurillacois restent tout de même second au classement avec aucune défaite et surtout deux victoires bonifiées. Les Montois, eux, relèvent la tête en battant Colomiers (33-20). Après trois défaites en début de saison, Mont-de-Marsan retrouve enfin les joies de la victoire. Tout comme Carcassonne qui n’avait plus gagné depuis la première journée. Ce vendredi soir, les Audois ont battu Dax dans un match très intéressant (30-20).

Biarritz ne trouve pas les solutions

En revanche, pour Biarritz, c’est la descente aux enfers. Dans un climat très tendu, le club basque a encaissé sa quatrième défaite en autant de rencontre face au promu Provence Rugby (22-11). Ces derniers s’offrent ainsi leurs premiers points en championnat et quittent la dernière place du classement qu’ils laissent à leurs adversaires du soir. Avant dernier du classement, Bourgoin devra attendre dimanche pour affronter Bayonne et espérer un premier succès cette saison. Le match avancé de ce jeudi soir a vu Albi s’imposer face à Perpignan sans bonus (23-19). Les Catalans, en revanche, ont accroché le bonus défensif dans les derniers instants de la rencontre. Un point précieux qui comptera très certainement beaucoup en fin de saison. C’est d’ailleurs l’unique point que ramène Narbonne de son déplacement à Béziers. Dans un match très disputé ce sont finalement les locaux qui se sont imposés d’une courte avance (18-13). J. E.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?