On prend les mêmes et on commence

  • On prend les mêmes et on commence
    On prend les mêmes et on commence
Publié le , mis à jour

Pour débuter son Mondial face aux Fidji, Stuart Lancaster a décidé de faire confiance aux mêmes hommes qui ont triomphé des Irlandais la semaine dernière.

Stuart Lancaster a annoncé sa première composition du Mondial cet après-midi. Pour entamer leur Coupe du monde, qu’ils espèrent bien évidemment remporter, ce sera le même XV de départ que celui qui a triomphé face à l’Irlande la semaine dernière à Twickenham. Dans une poule A que beaucoup ont baptisé « la poule de la mort », la victoire lors de ce match d’ouverture contre les Fidji est impérative. Pour cela le sélectionneur anglais a décidé de faire confiance à une grande partie de ses cadres habituels. Il a notamment confirmé sa charnière Youngs-Ford qui avait pourtant réalisé une mauvaise performance contre les Français à Paris. Farrell semblant pouvoir menacer la place de titulaire de George Ford. Quant au paquet d’avants, les choix effectués au niveau du cinq de devant sont sans surprise en revanche en troisième ligne exit James Haskell, et Billy Vunipola qui cèdent respectivement leurs places à Tom Wood et Ben Morgan. Ce dernier a montré qu’il s’était bien remis de sa blessure et que sa puissance derrière la mêlée était un atout considérable.

Seulement la deuxième de la paire Barritt-Joseph

Si Lancaster a retenu dans les 31, deux surprises au centre avec Henry Slade et dans une moindre mesure Sam Burgess, il était prévisible que la paire Barritt-Joseph, 13e de l’ère dudit sélectionneur, soit la favorite. En effet Jonathan Joseph a montré cette saison avec Bath et le XV de la Rose dans le Tournoi que son explosivité ainsi que ses appuis le rendaient indispensable. Quant à Brad Barritt, avant la semaine dernière, il n’avait plus été titularisé depuis novembre 2014 à cause de plusieurs problèmes physiques notamment une blessure à la cheville mais il est un des hommes de base du projet de Stuart Lancaster. Brad Barritt est le régulateur de la ligne de trois-quarts anglaise et c’est un redoutable guerrier. Il compte d’ailleurs vingt-trois sélections depuis 2012 et la prise de fonction de Stuart Lancaster. Ils seront alignés seulement pour la deuxième fois ensemble pour ce match crucial. Alors que l’attraction Sam Burgess sera sur le banc et pourra amener sa puissance en fin de match. Enfin, il faudra notamment suivre de près la flèche, Anthony Watson. Les Anglais devront être au rendez-vous pour battre de redoutables Fidjiens et pour régaler leur public. M. L.

Le XV de départ

1. Joe Marler 2. Tom Youngs 3. Dan Cole 4. Geoff Parling 5. Courtney Lawes 6. Tom Wood 7. Chris Robshaw (cap.) 8. Ben Morgan 9. Ben Youngs 10. George Ford 11. Jonny May 12. Brad Barritt 13. Jonathan Joseph 14. Anthony Watson 15. Mike Brown

Remplaçants : 16. Rob Webber 17. Mako Vunipola 18. Kieran Brookes 19. Joe Launchbury 20. Billy Vunipola 21. Richard Wigglesworth 22. Owen Farrell 23. Sam Burgess.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?