Darricarrère, un simple consultant ?

  • Darricarrère, un simple consultant ?
    Darricarrère, un simple consultant ?
Publié le , mis à jour

Il y avait foule en début d’après-midi à Aguiléra pour la première conférence de presse de Nicolas Brusque. Et la présence à ses côtés de David Darricarrère ne laissait planer que peu d’incertitude sur le contenu de l’annonce…

Pourtant, Nicolas Brusque commence par annoncer l’arrivée d’un nouveau sponsor maillot et l’arrêt de la carrière de Dan Waenga, suite à de nombreuses commotions. Mais très vite, le président présente David Darricarrère qui va intervenir au BO avec un statut de consultant jusqu’à la fin de la saison avec pour mission de réaliser un audit, faire un état des lieux pour changer la tendance et faire tomber cette « chape de plomb ». Nicolas Brusque insiste bien sur le fait que si c’est un choix humain avant tout, il est persuadé que « la vision du jeu de David Darricarrère et sa gestion d’un groupe sont ce dont a besoin le club ».

Mais quid du staff ?

À la première question concernant le staff actuel, Nicolas Brusque prend tout le monde de revers, le staff ne change pas et sera sur le pré dès lundi avec David Darricarrère en plus ! Face aux questions sur ce fonctionnement, le président assure que si des réajustements doivent avoir lieu, il n’hésitera pas ; il veut « que les gens adhèrent », reconnaît que depuis plus d’un an « on » a laissé des choses s’installer et qu’il faut désormais réagir.

« Motivé et passionné »

Sollicité à son tour, David Darricarrère se dit très motivé à l’idée de rejoindre ce nouveau poste de consultant, il est aussi fier de rejoindre ce club « historique » et assure qu’il va « travailler en bonne intelligence avec le staff actuel », qu’il va devoir comprendre la philosophie du groupe mais qu’il sait que les ressources sont là. Son objectif sera de travailler pour gagner car « seule la victoire est belle », et que cela passera par des contenus et du plaisir aux entraînements.

Et maintenant ?

Même si David Darricarrère est sincère et optimiste quand il évoque sa collaboration avec le staff actuel, on est forcément sceptique sur cette nouvelle organisation. On imagine mal Eddy O’Sullivan se plier à une nouvelle « philosophie de jeu », mais Nicolas Brusque est déterminé et n’hésitera probablement pas longtemps à trancher si besoin.

Jaskal Pano

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?