• Magne: «Excitant de voir Nyanga et Ouedraogo évoluer ensemble»
    Magne: «Excitant de voir Nyanga et Ouedraogo évoluer ensemble»
Publié le / Modifié le
XV de France

Magne: «Excitant de voir Nyanga et Ouedraogo évoluer ensemble»

À quelques heures du France - Roumanie, l’ancien flanker du XV de France, Olivier Magne s’avoue impatient de voir ce que peut donner l’association Nyanga-Ouedraogo en troisième ligne et espère voir très vite sur le terrain, face au Canada, Rémi Grosso.

Faut-il s’attendre à une avalanche d’essais face à la Roumanie ?

Je l’espère. Sans vouloir manquer de respect aux Roumains, on s’attend à ce que le XV de France marque pas mal d’essais, décroche le bonus offensif. Le fait de ne pas avoir pu jouer trop ensemble, fera que les joueurs français auront peut-être un peu de mal à trouver de la cohésion, mais compte tenu de leurs qualités, au fil du match, ils devraient se trouver et réaliser un match plein.

De voir le retour en troisième ligne de garçons comme Yannick Nyanga et Fulgence Ouedraogo doit vous faire plaisir ?

C’est surtout de voir des joueurs avec leur vitesse et leur capacité pour faire le lien entre avants et trois-quarts titularisés par le staff qui m’enthousiasme. Cela démontre leurs attentes sur cette rencontre. Nyanga et Ouedraogo sont aussi des joueurs qui sur des prises de décision de partenaires, vont être au soutien plus tôt que d’autres. Cela me plaît. J’attends de les voir dans de nombreuses situations où ils pourront se mettre en valeur.

Peuvent-ils jouer ensemble ? Ne va-t-on pas manquer de kilos ?

Je ne le crois pas. Je trouve cela excitant de les voir évoluer ensemble. Dans ce rugby-là, la vitesse est aussi importante que la puissance. Et puis, cette association est complémentaire à partir du moment où tu as un troisième ligne centre plus costaud, comme peut l’être Louis Picamoles. Lui assurera les fondamentaux.

Qui pour vous dans le groupe peut remplacer Yoann Huget sur la compétition ?

J’aimerais bien la petite surprise. Rémi Grosso, que je connais pour l’avoir entraîné avec France A. C’est un garçon qui a beaucoup de qualités, et c’est toujours très bien de prendre comme remplaçant à un joueur blessé, quelqu’un qui arrive de nulle part, avec beaucoup de fraîcheur et de l’insouciance. Grosso peut crever l’écran.

Pierre-Laurent Gou
Voir les commentaires
Réagir