Michalak crescendo

  • Michalak crescendo
    Michalak crescendo
Publié le , mis à jour

Frédéric Michalak se sent de mieux en mieux dans son rôle de titulaire. Bon face à l’Italie, il s’est montré omniprésent et redoutable face aux Canadiens, dans un système de jeu qui lui convient à merveille.

Souvent critiqués, parfois incompréhensibles, les choix de Philippe Saint-André ont en tout cas toujours fait réagir. Et le choix du numéro 10 plus que les autres… Pourquoi se priver de François Trinh-Duc, excellent avec Montpellier, pour emmener Frédéric Michalak, alors très peu utilisé en club ? Pour en faire le numéro 1 ! La réponse du sélectionneur ne pouvait être plus explicite. Et on peut admettre que le Toulonnais a donné raison à son protégé. Comment ? En animant parfaitement le jeu tricolore face à l’Italie, en ouverture de la Coupe du monde, et face au Canada. Deux franchissements, six défenseurs battus, cinquante-trois mètres parcourus ballons en main et trente-trois points inscrits. Un bilan convaincant qui laisse place à l’espoir avant de rencontrer l’Irlande et, potentiellement, la Nouvelle-Zélande ou l’Argentine. Voici une série de statistiques qui illustrent la montée en puissance de Frédéric Michalak depuis le début du mondial.

 

 

 

Voici également le résumé vidéo de la rencontre, où on voit notamment Michalak en action (25e seconde) :

Match highlights: France v Canada par WorldRugby

 

 

Pierrick Ilic-Ruffinatti

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?