Lancaster fait tourner pour le dernier match face à l’Uruguay

  • Lancaster fait tourner pour le dernier match face à l’Uruguay
    Lancaster fait tourner pour le dernier match face à l’Uruguay
Publié le , mis à jour

Après l’élimination historique de samedi face aux Australiens, et face aux critiques, c’est un moment difficile mais les Anglais devront bien jouer face à l’Uruguay pour un dernier tour de piste dans leur Mondial. Stuart Lancaster a annoncé aujourd’hui ce qui pourrait bien être sa dernière composition.

Crédit photo : Patrick Derewiany

On s’y attendait mais Stuart Lancaster a fait une petite lessive pour affronter l’actuel dernier de cette poule A et pour dire définitivement adieu à leur Mondial raté. Alors que le sélectionneur anglais, plongé sous le feu des critiques, n’avait pas beaucoup modifié ses XV de départ pour les trois premiers matchs, il a opéré pas moins de huit changements. Au cœur des interrogations ces derniers jours, on retrouvait le centre du terrain anglais aligné lors de la défaite contre les Gallois. Il était composé par Farrell à l’ouverture et une paire Barritt – Burgess au centre, exit donc la démolition et place au jeu de mouvement face à l’Uruguay avec le retour de George Ford en 10 et Owen Farrell associé à Henry Slade au centre. Ce dernier avait montré toute sa classe lors du premier match de préparation contre la France. Dynamisant les ballons, multipliant les passes devant et dans la ligne créant de ce fait, beaucoup d’incertitude dans la défense française. Cette semaine Lancaster et notamment Andy Farrell ont essuyé les critiques de la presse anglaise au sujet de la sélection de Sam Burgess. Ce dernier ne figurera même pas sur le banc, quand à Barritt il est sorti blessé au bras contre les Australiens Samedi. Derrière, Jack Nowell et Alex Goode joueront leurs premières minutes dans cette Coupe du monde. Tout comme Danny Care qui remplace Ben Youngs, souffrant d’une entorse de la cheville, et qui a été préféré à Richard Wigglesworth. Anthony Watson, qui a marqué contre les Australiens, enchaînera quant à lui son quatrième match.

Fidèle à son capitaine jusqu’au bout

On notera seulement trois changements dans le 8 de devant. Mako Vunipola prend la place de Joe Marler à gauche de la mêlée. Ce dernier avait été pointé du doigt par les Australiens la semaine dernière, pour sa poussée illicite en mêlée. Romain Poite l’a pénalisé à plusieurs reprises samedi soir. C’est donc le pilier des Saracens qui prendra sa place pour ce dernier tour de piste anglais. Tom Youngs aura joué tous les matchs, logique au vu de la faiblesse de ses remplaçants… Tout comme Dan Cole à droite. En deuxième ligne, Lawes toujours blessé au genou, Lancaster n’a rien changé, avec Laucnhburry qui fut le meilleur anglais samedi soir et Parling, titulaire depuis le début de la compétition. James Haskell remplace Tom Wood, qui a peut-être été le meilleur Anglais depuis le début, il prendra sur le banc. Par ailleurs, le vétéran Nick Easter honorera quant à lui sa 54e sélection, puisqu’il sera titularisé en troisième ligne centre de par le forfait de Ben Morgan. Enfin, Stuart Lancaster a décidé de continuer à afficher toute sa confiance à son capitaine Chris Robshaw et ce, malgré les critiques qu’il a essuyées depuis la défaite contre les Gallois et malgré le naufrage du navire anglais samedi dernier à Twickenham. L’Etihad Stadium de Manchester sera certainement le théâtre du dernier match de Stuart Lancaster. On y verra certainement enfin le jeu qu’il a voulu imposer pendant tout son mandat, jeu qu’il a étrangement renié, est-ce dû à la pression, lors des deux derniers matchs couperets qu’il a perdus. M. L.

Le XV de départ

1. Mako Vunipola, 2. Tom Youngs, 3. Dan Cole ; 4. Joe Launchbury, 5. Geoff Parling, 6. James Haskell, 7. Chris Robshaw (cap.), 8. Nick Easter ; 9. Danny Care, 10. George Ford, 11. Jack Nowell, 12. Owen Farrell, 13. Henry Slade, 14. Anthony Watson, 15. Alex Goode.

Remplaçants : Jamie George, Joe Marler, David Wilson, George Kruis, Tom Wood, Richard Wigglesworth, Jonathan Joseph, Mike Brown.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?