Les Blacks finissent en beauté

  • Les Blacks finissent en beauté
    Les Blacks finissent en beauté
Publié le , mis à jour

Comme à leur habitude depuis le début de ce Mondial anglais, les Néo-Zélandais ont mis du temps à véritablement entrer dans cette rencontre. Heureusement la seconde période a été bien plus belle que la première en étant le théâtre de très beaux essais.

Nouvelle-Zélande – Tonga 47-9

Par Justine Esteve

Résumé

Avant même le début de match, le duel entre Tonguiens et Néo-Zélandais avait commencé. Au moment du Haka et du Sipi Tau. Très vite sur le terrain, l’affrontement se faire sentir. Et surtout la détermination des Tonguiens à empêcher les All Blacks à produire son jeu. Un défi partiellement relevé car les Îliens ont réussi à dominer les champions du monde en titre en mêlée. Tout d’abord à armes égales puis en supériorité numérique lorsque Kieran Read a écopé d’un carton jaune. Malheureusement, à 15 contre 14, les Tonga n’ont finalement pas réussi à inscrire cet essai qui les aurait rapprochés des Blacks au score. Car avec un très bel essai de Ben Smith puis un second de Tony Woodcock, les Blacks mènent tout de même à la mi-temps. Malgré tout, ils n’ont pas réellement séduit dans cette première période. C’est avec de bien meilleures intentions que les Blacks sont revenus des vestiaires. Malgré une pénalité de Morath, ils retrouvent le chemin de l’en-but à l’image de l’ailier Milner-Skudder qui offre le bonus offensif à son équipe grâce à deux essais en six minutes. S’ensuivent trois autres essais notamment le premier de Sonny Bill Williams dans cette compétition et surtout celui de Ma’a Nonu pour clore le spectacle. Rien de mieux pour fêter sa centième sélection. Malgré beaucoup de cœur et de détermination, les Tonga n’ont pas réussi à marquer, grâce aussi à une bonne défense néo-zélandaise. Durant les trente dernières minutes c’est sur le physique que les Tonguiens ont craqué.

L’essai du match

Pour le symbole, l’essai de Ma’a Nonu. Alors que les Blacks étaient dans leur camp, à la limite de leurs 22 mètres, Barrett récupère un jeu au pied tonguien et transmet à Messam. Ce dernier donne à Milner-Skudder qui trouve une brèche dans la défense et trace sa route en remontant une bonne partie du terrain. Finalement, il transmet à Nonu sur l’aile qui fait marcher ses canes et aplati le dernier essai All Blacks en coin.

Le tournant du match

Le premier essai de Milner-Skudder a véritablement lancé le match des All Blacks. Après une première période timide, les hommes de Steve Hansen se sont libérés en inscrivant cinq essais en moins d’une demi heure. Et Milner-Skudder y a fortement contribué.

L’homme du match

Sans hésiter, l’ailier des Hurricanes, Nehe Milner-Skudder. Non seulement il a été l’un des rares Néo-Zélandais à donner du rythme en première période, mais en plus il inscrit un triplé. Cerise sur le gâteau, il est passeur décisif sur l ultime essai de la soirée inscrit par Ma’a Nonu.

La fiche technique

À Newcastle – Vendredi 21 heures — 50 985 spectateurs

Arbitre : M. Lacey (IRL)

Évolution du score : 7-0, 7-3, 14-3 (MT) ; 14-6, 21-6, 21-9, 28-9, 35-9, 42-9, 47-9.

Nouvelle-Zélande : 7E B.Smith (13e), Woodcock (31e), Milner-Skudder (52e, 58e), Wiliams (66e), Cane (70e), Nonu (76e), 6T Carter (15e, 32e, 54e, 59e, 66e, 72e).

Tonga : 3P Morath (26e, 49e, 57e)

Nouvelle-Zélande : 15. B. Smith ; 14. Milner-Skudder, 13. C. Smith (23.Williams 62e), 12. Nonu, 11. Naholo (22.Barrett 57e), 10. Carter, 9. A. Smith (21. Kerr-Barlow 72e) ; 7. Cane, 8. Read (cap.), 6. Kaino ; 5. Whitelock (20.Messam 66e), 4. Romano (19.Retallick 49e), 3. O. Franks (18. B. Franks 62e), 2. Coles (16.Mealamu 66e), 1. Woodcock (17.Crockett 42e).

Carton jaune : Read (38e)

Tonga : 15. Lilo, 14. Veainu (23.Helu 69e), 13. Piutau, 12. Fosita, 11. Vainikolo, 10. Morath (22.Tahitua 62e), 9. Takulua (21.Fisilau 69e), 8. Ma’afu (20. Ram 66e), 7. Latu (cap.), 6. Kalamafoni, 5. Tuineau (19.Mafi 54e), 4. Lokotui, 3. Aulika (18. Puafisi 69e), 2. Taione (16.Ngauamo 49e), 1. Tonga’uiha (17.Taumalolo 55e).

Carton jaune : Ngauamo (70e)

Les buteurs

Nouvelle-Zélande : Carter 5T/6

Tonga : Morath 3P/3

Les meilleurs

Milner-Skudder, B. Smith, A. Smith, Williams, Nonu, Woodcock, Carter ; Taione, Takulua, Veainu.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?