L’Ecosse se qualifie difficilement en quarts face aux Samoa

  • L’Ecosse se qualifie difficilement en quarts face aux Samoa
    L’Ecosse se qualifie difficilement en quarts face aux Samoa
Publié le , mis à jour

L’Ecosse toujours sous la menace du Japon voulait assurer sa qualification. L’objectif des Samoan était plutôt d’enfin montrer un bon visage. Mission réussie pour les deux équipes même si l’arbitrage laissera un goût amer aux Samoans.

Ecosse - Samoa 36-33

Par Pierre-Olivier Chirol

Résumé

La première période n’aura pas été un modèle d’hermétisme défensif. 11 plaquages manqués pour les Samoans, 13 pour l’Écosse et la curieuse sensation que chaque action s’est conclue par l’inscription de points. L’homme de cette première période aura sans conteste été l’arbitre Jaco Peyper. Un carton jaune pour Wilson qui aurait très bien pu être rouge après un coup de pied sur un Samoan à terre, un essai accordé à Hardie alors qu’une main se trouvait sous le ballon et un essai refusé à Taulafo après une obstruction sur Laidlaw. 26-23 à la mi-temps. Les Samoa retournaient au vestiaire avec le sentiment que le score aurait pu être bien moins serré. En deuxième période la botte de Laidlaw va remettre l’Écosse devant au score. Les hommes de Vern Cotter vont priver les Samoans du ballon. Des Samoans toujours autant pénalisés, parfois pour des fautes maladroites parfois de façon très sévère. Jaco Peyper fait preuve d’un peu plus de clémence pour l’Écosse, en témoigne cet en-avant volontaire non sanctionné de Stuart Hogg à la 65e. A dix minutes du terme Laidlaw va inscrire l’essai de la gagne, un essai probablement entaché d’un en-avant. Les Écossais, dominateur en seconde période remportent un match difficile et obtiennent leur qualification, enterrant au passage les derniers espoirs japonais.

Le tournant du match.

De la 28e à la 35e. Tout commence d’un mauvais geste de l’Écossais Wilson. Un Samoan au sol lui retient la jambe. Il réagit par un coup de pied. Jaco Peyper ne sort qu’un carton jaune. Sur l’action suivante, Hardie aplati derrière la ligne d’en-but samoane mais sur le bras du dernier défenseur. L’arbitre accorde immédiatement l’essai sans demander la vidéo. Trois minutes plus tard, le trois quarts centre Lee Lo met le feu dans la défense écossaise, Nanai Williams est repris à cinq mètres de la ligne. Taulafo est à la conclusion. L’essai est accordé puis refusé après que l’arbitre ait vu une obstruction sur Laidlaw.

L’homme du match

Greig Laidlaw. Si l’Écosse est en quarts de finale elle peut remercier son demi de mêlée. 26 points, un essai et probablement l’un des seuls joueurs à 88% de plaquages réussis. Laidlaw s’affirme dans cette Coupe du monde comme l’un des buteurs les plus fiable de la planète.

La fiche technique

À Saint James Park – Samedi 15h30— 51982 spectateurs

Arbitre : M. Peyper (AFS)

Évolution du score : 0-3, 3-3, 3-10, 10-10, 15-10, 15-13, 20-13, 20-16, 23-16, 23-23, 23-26 (MT); 26-26, 29-26, 36-26, 36-33.

Ecosse :3 E Seymour (12e), Hardie (32e), Laidlaw (74e), 3T Laidlaw (13e,33e,74e), 1P Laidlaw (10e,20e,25e,51e,53e)

Samoa : 4E T.Pisi (10e), Leiataua (13e), Lee Lo (21e), Matu’u (77e) 2T (T.Pisi 11e, Faapale 78e), 3P T. Pisi (5e,29e,38e)

Ecosse : 15.Hogg (23.Lamont 70e) ; 14.Maitland , 13.Bennett, 12.Scott (22.Horne 73e) , 11.Seymour , 10.Russell , 9.Laidlaw (cap.) ; 7. Hardie, 8.Denton , 6.Wilson (20.Strauss 53e); 5.J.Gray (19.Swinson 62e) 4.R.Gray , 3.Nel , 2.Ford (16.Brown 65e), 1.Dickinson (17.Reid 23e-28e)

Non utilisés : 18.Welsh 21.Pyrgos

Cartons jaune : Wilson (28e)

Samoa : 15. Nanai-Williams ; 14.Perez , 13. TG. Pisi, 12. Lee Lo, 11. Autagavaia (23.K.Pisi 71e), 10.T.Pisi (22.Faapale 71e), 9. Fotuali’i (cap.) (21.Afemai 79e), 7. Lam, 8. Faosiliva (20.S. Tuilagi 59e) , 6.Faasavalu , 5. K. Thompson (19.Levave 29e), 4. Paulo ; 3. Johnston (18.Perenise 59e), 2. Leiataua (16.Matu’u 73e), 1. Taulafo (17.Afatia 59e).

Les buteurs

Laidlaw : 5P/6 , 2T/3

T.Pisi : 3P/3, 1/3 ; Faapale : 1T/1

Les meilleurs

Laidlaw, Seymour, J.Gray ; T. Pisi, Leiataua, Lee Lo.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?