Argentine – Namibie, les Pumas sans difficulté

  • Argentine – Namibie, les Pumas sans difficulté
    Argentine – Namibie, les Pumas sans difficulté
Publié le , mis à jour

L’Argentine n’a pas eu grand chose à craindre de la Namibie. Les Pumas ont assuré leur seconde place tranquillement en déroulant leur rugby mais en encaissant tout de même trois essais. (64-19)

Argentine - Namibie 64-19

Par Pierre-Olivier Chirol

Résumé

Le début de match est totalement à l’avantage de cette équipe d’Argentine fortement remaniée. Hernandez ouvre le score mais est coupable d’un peu de nonchalance dans une action suivante, les Namibiens en profite pour prolonger au pied le ballon tombé et aller marquer. La suite va être bien plus maîtrisée par les Argentins. Cinq essais et un score de 36-7 à la mi-temps.Six minutes après le début de la seconde période Greyling profite d’un bon plaquage de son coéquipier du centre Deysel pour récupérer un nouveau ballon tombé et aller doublé le score namibien. Dans la foulée les Argentins, vexés, vont marquer par l’intermédiaire d’Alemanno. Le premier essai d’une longue série. Huit au total et une Namibie déjà dépassée au coup d’envoi va complètement craquer au moment de l’entrée des habituels titulaires. Un dernier sursaut d’orgueil va leur permettre d’inscrire un troisième essai. Une transformation ratée par un pilier plus tard, le match se termine sur un score de 64-19.

L’action du match

80ème minute. Les Namibiens parviennent à inscrire un dernier essai. A 64-14 il n’y a plus grand chose à espérer. C’est donc le pilier remplaçant Redelinghuys qui va tenter et malheureusement rater la transformation.

L’homme du match

Lucas Amorosino. L’arrière argentin n’aura pas marqué mais il aura su percer et créer le décalage à de nombreuses reprises. 150 mètres parcourus ballon en main et 11 défenseurs passés, une belle performance à nuancer tout de même au vu de l’adversaire.

La fiche technique

A Leicester - Dimanche à 13 heures - 30 198 spectateurs

Arbitre : M. Gauzère (FRA)

Evolution du score : 7-0,10-0, 10-7, 17-7, 24-7, 29-7, 36-7 (MT); 36-14, 43-14, 50-14, 57-14, 64-14, 64-19.

Argentine : 9E Hernandez (6e), Moroni (19e), Agulla (25e), Isa (37e), Noguera (40e) ; Alemanno (49e), Senatore (64e), Montoya (69e), Cubelli (75e) ; 8T Gonzalez-Iglesias (6e,19e,25e, 40e), Socino (49e, 65e, 69e), 75e) ; 1 P Gonzalez-Iglesias (12e).

Carton jaune : Bosch (53e), plaquage dangereux.

Namibie : 3E Tromp (14e), Greyling (47e), Jantjes (80e) ; 3T Kotze (14e, 47e).

Carton jaune : Greyling (11e, plaquage dangereux ; Du Plessis (76e) (plaquage en l’air).

Argentine : 15. Amorosino ; 14.Moroni, 13. Gonzalez-Iglesias (23. Imhoff, 65e), 12.Socino, 11. Agulla ; 10. Hernandez (20 . Bosch, 52e), 9. Landajo (cap.) (21. Cubelli, 53e); 7. Ortega, 8. Isa, 6. Matera (19. Senatore, 51e) ; 5. Alemanno (20. Fernandez-Llob 60e) , 4. Petti ; 3. Orlandi (18. Herrera, 53e), 2. Montoya (16.Creevy, 71e), 1. Noguera.

Namibie : 15. C. Botha (21. van Wyk, 57e) ; 14. Tromp, 13. Greyling, 12. Deysel, 11. Marais ; 10. Kotze, 9. Stevens (22. Jantjies, 65e) ; 7. Conradie, 8. Damens (20. T. Du Plessis, 58e), 6. Kitshoff (cap.) ; 5. Uanivi, 4. Venter (19. Van Lill, 5e) ; 3. Coetzee (18. De Klerk, 47e), 2. Van Jaarsveld (16. Van der Vesthuisen, 52e), 1. Engels (17. Redelinghuys, 52e).

Les buteurs

Gonzalez-Iglesias : 1P/2, 4T/5 ; Socino : 4T/4

Kotze : 3T/4

Les meilleurs

Agulla, Amorosino, Hernandez, Alemanno ; Jantjies, Greyling, Tromp

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?