Pierre Camou sort du silence

  • Pierre Camou sort du silence
    Pierre Camou sort du silence
Publié le , mis à jour

Le président de la FFR s’est enfin exprimé. Il a même esquissé un début de propositions.

Le président de la FFR est enfin sorti de son mutisme, cette attitude qu’on lui a tant reprochée. Lundi, Pierre Camou a reconnu que cette Coupe du Monde était « Un échec total dont je prends la responsabilité en tant que président ». Il a convoqué un bureau fédéral exceptionnel pour jeudi matin qui sera exclusivement consacré à la Coupe du Monde. Le patron du rugby français ne pouvait plus garder le silence. Déjà, parce qu’il a toujours soutenu le staff en place en dépit des mauvais résultats, mais aussi parce que les élections fédérales se profilent et que son principal adversaire, Bernard Laporte a bénéficié ces dernières semaines d’une tribune phénoménale en tant que consultant pour divers médias, TF1, RMC Info, BFM TV ou Yahoo Sports.

Donner du temps de jeu aux jeunes

Camou était donc bien obligé de sortir de sa cure de silence. Il a martelé que « le XV de France devrait rester au centre de notre organisation dans l’intérêt du rugby. » Puis il a même évoqué certaines pistes comme les fameux « contrats fédéraux », véritables serpents de mer du rugby français. Sans cesse évoqués, jamais mis en place à cause bien sûr de la difficulté à les financer. « Je suis prêt à tout. C’est bien pour ça que je convoque un bureau, pour échanger et faire comprendre à tout le monde dans lequel on est. Le système n’est pas parfait, c’est le fruit de négociations entre les acteurs du rugby, et il montre là ses limites ». Si l’on essaie de décrypter ces premières déclarations, on note qu’il ne critique pas ouvertement le staff du XV de France en mettant plutôt l’accent sur le manque de débouchés pour les jeunes talents en Top 14 et en Pro D2. « Depuis 6 ans, on essaye de tout réformer, les tranches d’âge, les formations. « Mais les gamins ne jouent pas. Ils ne jouent jamais. Or, la meilleure des formations, c’est le jeu ».

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?