Les Lions visent la perfection

  • Les Lions visent la perfection
    Les Lions visent la perfection
Publié le , mis à jour

Invaincus cette saison, les MTM Lions veulent décrocher la Currie Cup pour parachever leur œuvre. Seulement, la Western Province, championne en titre, ne l’entend pas de cette oreille.

Dire que les Lions de Johannesburg ont dominé la saison tient de l’euphémisme, tant ils ont survolé le championnat des provinces sud-africaines. Intouchables, les hommes du manager Johann Ackermann ont totalisé 10 victoires en autant de matchs, et ont décroché sept bonus offensifs. Sans surprise, ils disposent à la fois des meilleures statistiques en attaque, avec 430 points marqués, qu’en défense, avec 219 points encaissés. Un mot, un seul, s’impose : impressionnant. Tout indique que les Lions sont les favoris de cette finale, et qu’ils regagneront un titre qu’ils n’ont pas touché depuis 2011, année de leur dernier sacre. L’histoire tendrait d’ailleurs à dire que le titre reviendrait à leurs adversaires qui ont remporté à 33 reprises ce titre, devant les Bulls qui comptent 23 sacres. Les Lions, avec seulement 10 trophées font figures de nouveaux venus dans le gratin sud-africain… Mais les chiffres de la saison sont là pour indiquer que la hiérarchie est redéfinie…

La Western Province au pied de la montagne

À cet époustouflant parcours qui aurait de quoi inspirer la crainte dans les esprits de n’importe quel adversaire, il faut ajouter le fait que les Lions auront la chance de jouer cette finale à domicile, car elle se disputera à l’Emirates Park de Johannesbourg. Tous les fans des Lions réclameront sans doute à leurs joueurs une revanche de la finale de l’année dernière : celle-ci avait réuni les mêmes belligérants mais, au bout du suspense, la Western Province l’avait emporté. La formation du centre Juan de Jongh sait quel défi l’attend ce samedi à Johannesbourg : Les Lions méritent de recevoir cette finale. Ils sont invaincus, et se sont montrés remarquablement réguliers tout au long de la saison. ». Pour ce rendez-vous majeur, les coéquipiers de De Jongh ne déplorent aucune blessure : « Le défi qui nous attend est immense. C’est bon d’avoir un groupe au complet pour aborder ce genre de rendez-vous ».

Simon Valzer
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?