Bordeaux s’offre Toulouse

  • Bordeaux s’offre Toulouse
    Bordeaux s’offre Toulouse
Publié le , mis à jour

Après un match très disputé pour ce derby de la Garonne ce sont finalement les Bordelais qui s’imposent sans marquer d’essai. Les Rouge et Noir repartent avec le bonus offensif.

Bordeaux — Toulouse : 12-10

Par Jérôme Prévot et Jérémy Fadat, envoyés spéciaux

Résumé

Ce fut une magnifique partie, indécise jusqu’au bout, marqué par des occasions manquées de part et d’autre. Il aurait mérité deux ou trois essais de plus. Chaque équipe a eu ses périodes de domination. Tout s’est joué sur des détails et des coups de sifflet de M.Ruiz. Serin avec son quatre sur quatre au pied a offert ce succès aux forceps aux Bordelais.

Le fait du match

Une défense bordelaise exemplaire de courage sous les coups de boutoir toulousains.

Le tournant du match

Sans doute cette pénalité sifflée par M. Ruiz contre Toulouse et Poitrenaud sur une occasion d’essai après percée de Camara (77e). L’arrière toulousain fut sanctionné pour avoir gardé le ballon au sol. Cruel mais pas forcément injuste.

Le plus beau mouvement

L’essai de Clerc fut le fruit d’une magnifique séquence amorcée par une percée limpide de Fritz suivie de deux balayages puis Clerc perça en position de premier receveur.

L’homme du match

Félix Le Bourhis, match énorme d’abnégation et de courage du centre bordelais. C’est lui qui est allé lutter sur la fameuse pénalité contre Poitrenaud. Taofifenua aurait pu aussi être cité pour son dynamisme et sa puissance.

La fiche technique

A Bordeaux — Samedi 14 h 30 — 31 189 spectateurs

Arbitre : M. Ruiz (Languedoc)

Evolution du score : 3-0, 3-7, 6-7, 9-7 (mi-temps) ; 12-7, 12-10 (score final).

Bordeaux-Begles : 4P (14e, 26e, 39e, 53e) Serin

Toulouse : 2E Clerc (21e) ; 1T (21e,) 1P (70e) Doussain

Blessé : Johnston (suspicion de fracture du plancher orbital). Le pilier toulousain aurait aussi été victime d’un coup de poing lors d’un regroupement à la 4e minute. L’incident aurait été signalé au commissaire du match.

Bordeaux-Begles : 15. Buttin (22. Ahotaeiloa 65e) ; 14. Guitoune, 13. Le Bourhis, 12. Rey, 11. Connor ; 10. Lonca (21. Lesgourgues 61e), 9. Serin ; 7. Chalmers, 8. Goujon (20. Braid 71e), 6. Saili (19. Tauleigne 65e) ; 5. Botha (4. Marais 72e), 4. Marais (cap.) (18. Ledevedec 65e) ; 3. Gomez Kodela (23. Toetu 76e), 2. Auzqui (16. Maynadier 56e), 1. Taofifenua (17. Poux 63e).

Toulouse : 15. Médard ; 14. Clerc, 13. David (21. Poitrenaud 49e), 12. Fritz (cap.), 11. Matanavou (22. Perez 78e) ; 10. McAlister (20. Bezy 64e), 9. Doussain ; 7. Gray (19. Harinordoquy 72e), 8. Galan, 6. Camara ; 5. Maka (18. Lamboley MT), 4. Millo-Chluski ; 3. Johnston (23. Aldegheri 33e), 2. Flynn (16. Tolofua 49e), 1. Steenkamp (17. Kakovin 57e).

Les buteurs

Serin : 4P/4 ; Doussain : 1T/1, 1P/2 ; McAlister : 0DG/1​

Les meilleurs

A Toulouse : Clerc ; Gray ; Fritz.

À Bordeaux : Goujon, Taofifenua, Serin, le Bourhis,

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?