Les Blacks en finale malgré leurs fautes

  • Les Blacks en finale malgré leurs fautes
    Les Blacks en finale malgré leurs fautes
Publié le / Mis à jour le

La demi finale aura été bien plus difficile que le quart... Mis en difficulté par une solide équipe sud africaine, les Blacks se sont mis à la faute. Une victoire 20 - 18 comme une piqûre de rappel avant la finale et un espoir pour leurs futurs adversaires.

Résumé

Si les Néo-Zélandais étaient les premiers à marquer, leur trop nombreuses fautes permettaient aux Sud Africains de rester dans le match et même de passer devant. Tellement de fautes qu’avant la mi-temps l’arbitre français Jérome Garcès donnait un carton à un Kaino complètement hors-jeu. La botte de Pollard comme sanction et les quatorze Blacks se retrouvent menés 12-7 à la mi-temps. Statistique étonnante, avec 65 % de possession les Blacks se retrouvent menés. Nul doute que les neuf pénalités sifflées à leur encontre n’y sont pas étrangères.

En seconde période, la Nouvelle-Zélande gommait son indiscipline pour repasser devant à 14 contre 15. La situation s’inversait même au moment ou Habana prenait un carton jaune sur l’action emmenant l’essai des Blacks. Le début de seconde période catastrophique des Boks leur coûtera cher. A 17-12, les All Blacks pensaient s’envoler vers une large victoire. Pourtant l’Afrique du Sud allait s’accrocher et rester dans le match en pénalisant les fautes des hommes de Steve Hansen. A dix minutes du terme, les Boks sont à deux points. Ils n’arriveront pas à combler leur retard et pourront nourrir des regrets. La Nouvelle-Zélande l’emporte 20-18 et attend désormais de connaître son adversaire en finale.

La stat’

13. C’est le nombre de pénalités concédées par les All Blacks, dont 7 dans leur camp. En face, l’Afrique du Sud n’en a concédé que 6. Une indiscipline inquiétante et qui aurait pu se traduire par la perte du match sans le passage à vide des Boks en début de seconde période.

L’homme du match

Jérôme Garcès. Dans un match avec autant d’enjeu, le seul français présent en demi-finale aura su prendre les bonnes décisions. N’hésitant pas à pénaliser les nombreuses fautes et sortir les cartons. Un match et un mondial réussi

Par Pierre-Olivier Chirol

Fiche technique

A Twickenham – Samedi 17h - 80090 Spectateurs

Arbitre : M. Garcés (FRA)

Evolution du score : 3-0/3-7/6-7/9-7/12-7(MT)12-10/12-17/15-17/15-20/18-20

Afrique du Sud : 1E () 1T ()1P (Pollard 3e, 10e,21e,39e,58e Lambie 69e)

Carton jaune : Habana 52e

Nouvelle-Zélande: 1E (Kaino 6e, Barrett 52e) 1T (Carter 8e,53e) 1P(Carter 60e) 1DG (Carter 45e)

Carton jaune : Kaino 39e

Afrique du sud : 15. Le Roux ; 14. Pietersen, 13. Kriel, 12. De Allende (23.Serfontein 79e), 11. Habana ; 10. Pollard (22.Lambie 60e), 9. Du Preez (cap.) ; 7. Burger (20.Alberts 64e), 8. Vermeulen, 6. Louw (Alberts 29e-35e) ; 5. De Jager (19.Matfield 60e), 4. Etzebeth ; 3. Malherbe (18.Du Plessis 60e) , 2. B. Du Plessis (16.Strauss 53e) , 1. Mtawarira (17.Nyakane 53e)

Nouvelle – Zélande : 15. B. Smith ; 14. Milner-Skudder (22.Barrett 49e), 13. C. Smith , 12. Nonu (23. Bill-Williams 52e), 11. Savea ; 10. Carter, 9. A. Smith ; 7. McCaw (cap.) 8. Read 6. Kaino (18.Cane 67e); 5. S. Whitelock, 4. Retallick ; 3. O. Franks (18.Faumuina 53e) , 2. Coles (16.Mealamu 67e), 1. Moody (17. Ben Franks 69e)

Les buteurs

Pollard 5/5 P Lambie 1/1P

Carter 2/2T 1/2P 1/1 DG

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir