Clermont toujours leader

  • Clermont toujours leader
    Clermont toujours leader
Publié le , mis à jour

Après six journées de Top 14, le constat est toujours aussi alarmant pour Agen, lanterne rouge du championnat. De son côté Clermont a perdu son premier match mais conserve toujours la tête du classement.

Il aura fallu attendre six journées pour voir Clermont perdre son premier match. Jusqu’ici seul Bordeaux avait fait trembler les Clermontois en arrachant le match nul à Marcel-Michelin. Cette fois, c’est à Montpellier que les Jaunards ont plié pour finalement rompre. Tout comme Toulouse lors du derby de la Garonne plus tôt dans la journée. Dans un très beau match chargé en intensité, les Toulousains n’ont pas réussi à concrétiser de nombreuses actions qui auraient pu faire tourner le match en leur faveur. En face, Baptiste Serin n’a pas tremblé au pied et a inscrit tous les points de son équipe. Ce vendredi soir, la sixième journée de Top 14 avait aussi débuté par un derby, mais plus au nord. Entre le Racing 92 et le Stade Français les esprits se sont échauffés durant toute la rencontre mais ce sont finalement les Racingmen qui se sont imposés et ont pu confirmer leur bon début de saison. En revanche, côté parisien, c’était la grise mine puisque les hommes de Gonzalo Quesada, champions de France, n’y arrivent pas cette saison et pointent encore à la porte de la zone de relégation.

Toulon régale

Au Stade du Hameau, le match ne restera pas dans les annales. Entre Brive et Pau, le match n’a pas été une grande partie de plaisir mais finalement les Brivistes s’en sont bien sortis. Grâce à une quatrième victoire, ils se retrouvent cinquièmes au classement juste derrière le Stade toulousain. Grenoble aussi a fait la bonne opération à l’extérieur. En déplacement à Castres, Jonathan Wisniewski et ses coéquipiers ont fait flancher les Castrais qui retrouvaient Rory Kockott à la mêlée, de retour du Mondial anglais. Tout comme Mathieu Bastareaud qui, lui, a réalisé un très bon retour. Le RCT s’est largement imposé face à des Oyonnaxiens impuissants et le centre tricolore a participé à la fête en inscrivant le premier des huit essais toulonnais. Une victoire bonifiée qui permet aux Rouge et Noir de la rade de souffler un peu et de remonter au classement. Une belle opération réalisée aussi par le Stade Rochelais qui, malgré un match un peu brouille, s’est imposé avec le bonus offensif face aux Agenais lors du match de ce dimanche midi. J. E.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?