Les Wallabies défieront les All Blacks

  • Les Wallabies défieront les All Blacks
    Les Wallabies défieront les All Blacks
Publié le , mis à jour

Les Argentins auront une nouvelle fois montré du cœur. Cela n’aura pas suffit... Les Pumas regretteront surement leur début de match. L’Australie s’offre la victoire au terme d’un match à suspens. (29-15)

Par Pierre-Olivier Chirol

Résumé

Cueillis à froid les argentins. Moins de deux minutes après le coup d’envoi, la passe de Sanchez était interceptée par le seconde ligne Simmons. L’Australien filait entre les perches ouvrir le compteur. Pas de quoi décourager des Argentins et leur perpétuel désir de produire du jeu. Malheureusement pour eux, à la 10e Santiago Cordero voulait rapidement jouer un renvoi au 22 e mais effectuait un en-avant lourd de conséquence. Sur la mêlée suivante, une simple passe sautée pour un Ashley-Cooper étonnamment seul venait crucifier les Pumas. 14-3 en moins de dix minutes. Et rien ne devait aller mieux dans cette première période puisque les hommes d’Hourcade allait voir consécutivement le seconde ligne Lavanini sortir sur carton à la 26e et leur talonneur Augustin Creevy sortir sur blessure quatre minutes plus tard.

Sur l’action suivante, Hernandez restait au sol et les Australiens n’avait plus qu’à écarter le ballon. Will Genia éjectait rapidement pour Matt Giteau. Ce dernier sautait pour Ashley-Cooper qui s’allongeait tranquillement pour un doublé … Trois pénalités de Sanchez maintenaient les Argentins dans la course malgré une première mi-temps cauchemardesque.

Hernandez sortait peu après le retour des vestiaires, mais on ne se débarrasse pas de ces argentins là comme ça. Petit à petit les Pumas recollaient en poussant à la faute les Australiens. La botte de Sanchez remettait les siens à longueur d’essai (15-22) vingt cinq minutes avant le terme de la rencontre. Les deux équipes se livraient alors sans retenue, se rendant coup pour coup, enchaînant les temps de jeu sur un rythme si intense qu’une des deux équipes devait craquer avant le coup de sifflet final. La défense des Pumas cédait devant un Drew Mitchell tout en évitement qui servait Ashley-Cooper pour son triplé. L’Australie met un terme aux rêves de finale des argentins. Le supporter Maradona n’aura donc pas suffit …

La stat’

4. Ashley-Cooper ressuscite dans les moments importants. Il a débloqué son compteur d’essais à partir des quarts de finale. Après le premier essai face à l’Écosse, il en a ajouté trois ce soir. Une statistique très appréciée du côté de la Gironde où il posera ses valises après le mondial.

Homme du match

David Pocock apparaît dans la plupart des lignes statistiques : 13 plaquages et 3 turnovers effectué. Au delà des chiffres sa mobilité et son omniprésence défensive ont largement contribué à endiguer les offensives des Pumas. Il sera à coup sur l’un des atouts australien en finale.

FICHE TECHNIQUE

À Twickenham – samedi 17 h – 80 025 spectateurs.

Arbitre : M. Barnes (ANG)

Évolution au score : 0 – 7, 3 – 7, 3 – 14, 6 – 14, 6 – 19, 9 – 19 (MT), 12 – 19, 12 – 22, 15 – 22, 15 – 29.

Argentine : 5P (7e, 24e, 36e, 45e, 55e) Sanchez,.

Carton jaune : 5. Lavanini (26e, plaquage dangereux)

Blessé : 11. Imhoff (commotion)

Australie : 4E Simmons (2e), Ashley-Cooper (10e, 32e, 72e) ; 3T (3e, 11e, 73e) Foley ; 1P (48e) Foley.

Argentine : 15. Tuculet ; 14. Cordero, 13. Bosch, 12. Hernandez (22. De La Fuente 44e), 11. Imhoff (23. Gonzalez Amorosino 18e) ; 10. Sanchez, 9. Landajo (21. Cubelli 56e) ; 7. Fernandez Lobbe, 8. Senatore (20. Isa 49e), 6. Matera ; 5. Lavanini, 4. Petti (19. Alemanno 58e) ; 3. Herrera (18. Figallo 61e), 2. Creevy (cap.) (16. Montoya 31e), 1. Ayerza (17. Noguera Paz 61e).

Australie : 15. Folau (22. Toomua 65e) ; 14. Ashley — Cooper, 13. Kuridrani, 12. Giteau (23. Beale 47e), 11. Mitchell ; 10. Foley, 9. Genia (21. Phipps 67e) ; 7. Hooper, 8. Pocock, 6. Fardy (20. McCalman 56e – 53e ; 71e) ; 5. Simmons (19. Mumm 67e), 4. Douglas ; 3. Kepu (18. Holmes 53e), 2. Moore (cap.) (16. Polota Nau 59e), 1. Slipper (17. T. Smith 53e).

BUTEURS

Sanchez 5P/5 ; Foley 3T/4 1P/1, 0DG/1.

LES MEILLEURS

Argentine : Lavanini, Fernandez Lobbe, Isa, Sanchez, De la Fuente, Cordero, Tuculet ; Australie : Simmons, Pocock, Fardy, Genia, Mitchell, Ashley – Cooper, Kuridrani.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?