Retraite internationale pour Fourie du Preez ?

  • Retraite internationale pour Fourie du Preez ?
    Retraite internationale pour Fourie du Preez ?
Publié le , mis à jour

Le demi de mêlée champion du monde en 2007, Fourie du Preez a certainement joué son dernier match avec les Springboks samedi en demi-finale contre la Nouvelle – Zélande. S’il n’a pas annoncé clairement sa retraite, il ne jouera pas la petite finale vendredi soir à cause de plusieurs blessures.

Symbole de la politique d’Heyneke Meyer de s’appuyer sur de nombreux champions du monde 2007 (Matfield, Burger, Du Preez…), le demi de mêlée âgé de 33 ans pourrait annoncer sa retraite internationale. Après la blessure de Jean de Villiers face aux Samoa en poule, Fourie du Preez a même tenu les galons de capitaine jusqu’à la demi-finale de samedi. Il est toutefois sorti blessé de la demi-finale contre la Nouvelle – Zélande. Fidèle à lui-même, le demi de mêlée ne s’est pas ménagé dans le combat. Cela lui a valu un œil au beurre noir, une dent cassée et une pommette endolorie. En conférence de presse, à la question « Était-ce votre dernier match avec les Boks ? », Du Preez a répondu : « Je n’en sais rien, on va voir comment la blessure évolue. Mais c’était probablement mon dernier match. J’ai une dent cassée et ma pommette sera examinée demain (dimanche), mais je ne pense pas qu’elle soit cassée. » Quoi qu’il en soit, Heyneke Meyer veut certainement faire jouer des joueurs qui ont eu peu de temps de jeu comme Juan Pienaar ou encore plus le jeune Rudy Paige. C’est en général la coutume de faire tourner pour la petite finale. D’autant plus qu’Heyneke Meyer a déclaré : « Jouer la petite finale, c’est comme embrasser sa sœur »… Fourie du Preez a donc certainement joué son dernier match avec les Springboks. À 33 ans, il est fort probable qu’il n’aille pas jusqu’à la Coupe du monde 2019 au Japon où il joue avec les Suntory Sungoliath depuis 2011. Il est devenu champion du Japon en 2012 et 2013 avec ce club. Fourie du Preez a d’ailleurs été le premier joueur des grandes Nations du Sud à être sélectionné alors qu’il évolue dans la Top League japonaise. Son destin international dépendra aussi certainement de celui d’Heyneke Meyer, affaire à suivre donc. S’inspirera-t-il de l’infatigable Victor Matfield encore présent à 38 ans sur les pelouses d’une Coupe du monde ?

D’autres devraient le suivre prochainement

À propos de Victor Matfield justement, il ne serait pas étonnant qu’il annonce sa retraite internationale après la petite finale. Il devrait rejoindre le club de Bath en Angleterre pour une saison plus une en option. Schalk Burger devrait lui aussi arrêter. En tout cas, ce qui est sûr, c’est que Jean de Villiers l’a annoncée après le match contre les Samoa durant lequel sa blessure à la mâchoire s’est réveillée. Si ce sont de grands noms du rugby qui devraient annoncer leur retraite, la relève est déjà là avec les Etzebeth, De Jager, De Allende, Kriel et consorts. M. L.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?