Qui sera la révélation de l’année ?

  • Qui sera la révélation de l’année ?
    Qui sera la révélation de l’année ?
Publié le / Mis à jour le

Ce lundi, World Rugby a révélé le nom des trois prétendants au titre de révélation de l’année. En cette année de Mondial, les regards sont surtout portés sur ceux qui ont brillé dans cette Coupe du monde.

World Rugby a dévoilé les trois nommés pour être révélation de l’année 2015. Et on peut constater que les deux hémisphères sont représentés : la Nouvelle-Zélande, l’Écosse et même la Géorgie, unes des surprises de la Coupe du monde.

Nehe Milner-Skudder (Nouvelle-Zélande)

Il est, sans aucun doute, la petite pépite des All Blacks. Arrivé cet été dans la sélection nationale, l’ailier des Hurricanes a déjà fait ses preuves. À 24 ans, Milner-Skudder compte sept sélections sous le maillot à la fougère blanche et a marqué autant d’essai. Depuis le début de ce Mondial, il a inscrit cinq essais dont deux doublés face à la Namibie et aux Tonga.

Mark Bennett (Écosse)

Il fait partie des Écossais qui ont porté cette nation jusqu’en quart de finale et qui ont fait douter les Australiens jusqu’au bout. Avec trois essais et quatre matchs disputés, Mark Bennett a largement contribué à la qualification des Écossais puisqu’il est le deuxième marqueur de son équipe après Tommy Seymour. À 22 ans, le centre des Glasgow Warriors peut prétendre au titre de révélation de l’année.

Vasil Lobzhanidze (Géorgie)

À l’image de son équipe, Vasil Lobzhanidze a été une vraie surprise dans ce Mondial. Le demi de mêlée des Lelos est le plus jeune joueur ayant participé à la Coupe du monde 2015, mais pas le moins intéressant à voir jouer. Même s’il n’a pas inscrit d’essai depuis qu’il a intégré la sélection géorgienne en février dernier, le numéro 9 géorgien influence énormément le jeu de son équipe et s’est d’ores et déjà imposé comme titulaire au sein de la sélection nationale. J.E.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir