L’avenir du trophée Webb Ellis

  • L’avenir du trophée Webb Ellis
    L’avenir du trophée Webb Ellis
Publié le , mis à jour

Samedi, la Nouvelle-Zélande et l’Australie s’affronteront pour la finale de la Coupe du monde. Une chose est certaine, le vainqueur remportera son troisième titre mondial. Mais alors que va devenir le trophée Webb Ellis.

Créé en 1987 à l’occasion de la première Coupe du monde de rugby de l’histoire, le trophée Webb Ellis a été conçu par l’orfèvre londonien Garrard’s, fournisseur officiel de la royauté anglaise. Il a été nommé en l’honneur de Williams Webb Ellis, jeune étudiant qui aurait créé le rugby en Angleterre en 1823, selon la légende de ce sport. Jusqu’ici sept capitaines de quatre nations différentes l’ont soulevé. Samedi soir, Richie McCaw pourrait être le premier à soulever la coupe deux fois de suite. Sinon ce sera au tour de Stephen Moore l’Australie de le brandir. Mais le capitaine vainqueur pourra-t-il le garder ensuite ? Dans les autres sports tels que le football ou le basketball, une équipe sacrée trois fois championnes du monde garde le trophée et un autre est créé. En sera-t-il de même après samedi soir ? La question a été posée à Bernard Lapasset, président de World Rugby. « C’est en discussion depuis plusieurs jours, a-t-il expliqué. Mais, rien n’est encore décidé, nous allons en reparler cette semaine avant la finale. » Une décision qu’il ne faudra pas prendre à la légère car, si le vainqueur la gardait, il faudrait faire appel à un nouvel orfèvre pour créer un nouveau trophée. Affaire à suivre.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?