Jacques Verdier : «les dirigeants du rugby français doivent répondre»

  • Jacques Verdier : «les dirigeants du rugby français doivent répondre»
    Jacques Verdier : «les dirigeants du rugby français doivent répondre»
Publié le , mis à jour

Cette semaine, découvrez l’édito de Jacques Verdier, directeur général de Midi Olympique.

Le rugby français est en crise. Ce n’est une surprise pour personne désormais. De France et de Navarre et depuis l’échec cuisant de l’équipe de France dans ce mondial, la remise en question est générale. Ou presque. Dans cette flopée d’interrogations pourtant, une question réside, comme inhérente à l’avenir du rugby français : quel rugby veut-on pour demain ?

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Jacques Verdier
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?