Dernière chance de dépasser Lomu

  • Dernière chance de dépasser Lomu
    Dernière chance de dépasser Lomu
Publié le , mis à jour

Parmi les finalistes de la grande et de la petite finale de la Coupe du monde, deux joueurs peuvent entrer dans l’histoire en battant le record de Jonah Lomu. Bryan Habana et Drew Mitchell peuvent dépasser le cap des 15 essais marqués en Coupe du monde.

Même s’ils ne jouent pas tous les deux la grande finale de la Coupe du monde, celle qui fait rêver et qui permet d’atteindre les sommets de ce sport, Bryan Habana et Drew Mitchell ont la possibilité de réaliser un véritable exploit : dépasser Jonah Lomu au classement des meilleurs marqueurs d’essai en coupe du monde. Auteur de 15 réalisations en Coupe du monde, le Sud-Africain Bryan Habana est d’ores et déjà à hauteur de la star néo-zélandaise. Il ne manque qu’un essai de plus pour lui passer devant. Attention tout de même à Drew Mitchell. L’ailier australien le talonne avec quatorze essais inscrits sur les trois Coupes du monde qu’il a disputées (2007, 2011 et 2015). Deux de plus et il pourrait détrôner Lomu et Habana.

Ce vendredi, Bryan Habana disputera la petite finale de la Coupe du monde. Samedi, ce sera au tour de Drew Mitchell de jouer, mais pour espérer le titre suprême de champion du monde. Ces deux rencontres sont très certainement leur dernière chance de détrôner le grand Lomu car à respectivement 32 et 31 ans, il n’est pas certain qu’Habana et Mitchell soit du voyage au Japon dans quatre ans. Après le Mondial, tout deux retourneront sur la rade à Toulon, pour jouer sous les mêmes couleurs et tenter de ravir le public de Mayol autant que celui de l’Angleterre.

Et Savea dans tout ça ?

L’ailier néo-zélandais, Julian Savea, dispute sa première Coupe du monde. Pourtant, à 25 ans, le All Black a déjà conquis le monde entier par ses énormes actions et surtout son nombre impressionnants d’essai marqué. Souvent comparé à Jonah Lomu pour certaines de ses actions dévastatrices notamment sur le deuxième essai qu’il inscrit face à la France en quart de finale. Mais il n’y a pas que cela qui lie les deux hommes. Avant même de jouer la finale, Savea compte huit essais marqués depuis le début de la compétition. Huit, c’est le nombre maximum d’essai inscrit durant un Mondial et c’est Jonah Lomu qui détient aussi ce record. S’il marquait et qu’il devenait champion du monde samedi soir, Julian Savea aura bien mérité cette comparaison avec le champion All Blacks des années 90-2000 qui, lui, n’a jamais eu la chance de soulever le trophée Webb Ellis. J.E.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?