Le pragmatisme montalbanais

  • Le pragmatisme montalbanais
    Le pragmatisme montalbanais
Publié le , mis à jour

Plus rigoureux, plus sérieux sur les fondamentaux Montauban s’est imposé face à Tarbes (35 – 24).

Montauban - Tarbes : 35 - 24

Par Didier Navarre, envoyé spécial

Le résumé

Autant le dire tout de suite, ce débat n’a pas vraiment atteint des sommets. La pression était vraiment pesante sur les épaules des deux équipes. La qualité du jeu proposé n’a certes pas enflammé la pelouse de Sapiac. Mais à défaut de vibrer, le public tarn-et-garonnais a vraiment apprécié la réussite du buteur local, Antoine Lescalmel, hauteur d’un sans-faute dans ses coups pieds placés. La précision de sa botte en première période, (14 points sur 19) a mis sa déformation en confiance et compliqué la tâche des Bigourdans, contraints de courir après le score tout au long de la rencontre. Après le premier quart d’heure, l’USM avait un capital point assez conséquent (16 -0). Contre les velléités montalbanaises, les Tarbais avaient peu d’arguments. Seul Sebastian Poet le buteur tarbais, a entretenu l’espoir par la réussite de sa botte. Dans le registre offensif, Luix Roussarie a tenté de secouer le cocotier mais en vain. En seconde période, le débat manqua quelque peu de consistance et d’épaisseur. Montauban n’en demandait pas tant, pour s’octroyer une troisième victoire, ô combien précieuse.

Le fait du match

La mêlée montalbanaise a largement pris le dessus sur sa rivale et a permis aux Tarn-et-Garonnais de construire petit à petit leur victoire.

L’homme du match

Antoine Lescalmel auteur de 100 % dans ses coups de pied a été décisif ce soir.

Fiche technique

À Montauban, stade de Sapiac, vendredi 19 h 30, 4500 spectateurs.

Arbitre : M. Praderie (CBL)

Évolution du score : 3 -0, 6-0, 9-0, 16 – 0, 16- 3, 16 – 6, 19 – 6 (MT), 22 – 6, 22 – 9, 25 – 9, 25 – 12, 28 – 12, 35 – 12, 35 – 17, 35 — 24.

Montauban 2E Ruel – Gallay (16e), Mangione (71e) ; 2T (16e) Lescalmel, (72e) Fortunel, 7P (8e, 13e, 20e, 40e, 52e, 55e, 67e) Lescalmel.

Carton jaune : Quercy (29e)

Tarbes : 2E Manu (76e) de pénalité (80e) ; 1T Poet (80e), 4P (23e, 28e, 44e, 53e,) Poet

Cartons jaunes : Garrault (7e), Schuster (70e).

Montauban 15. Tolot ; 14. Lilo, 13. Tupuola, 12. F Domenech, 11. Ruel-Gallay ( 20. Mangione 58e) ; 10. Lescalmel (21. Fortunel 58e), 9. Byrnes (22. Chaput 52e) ; 7. Haddon (19. Gibouin 45e) , 8. Barthère, 6. Quercy ; 5. Venter (18. Vaotoa 71e), 4. Esclauze ; 3. Tussac (23. Chellat 71e, 3. Tussac 80e) , 2. Ladhuie (cap) (16. Rochier 52e), 1. Tekassala ( 17. Philippart 52e, 1. Tekassala 80e).

Tarbes 15. Domec (22. Laharrague 72e) ; 14. Rubio , 13. Tranier 12. Veau, 11. Vunisa ;10. Poet , 9. Roussarie (20. Vergallo 55e) ; 7. Garrault (16. Stroe 75e), 8. Timani ( 21. Collet 68e) , 6. Manu ; 5. Nemsadze ( 18. Boukerou 69e) , 4. Veyret (19. Lockley 55e) ; 3. Negrotto (23. Koberidze 76e), 2. Costa- Repetto (17. Grobler 61e), 1. Schuster (cap).

Les buteurs

Lescalmel 1T/1, 7P/7, Fortunel 1T/1 ; Poet 1T/2, 4P/4.

Les meilleurs

Tekassala, Ladhuie, Tussac, Esclauze, Venter, Lescalmel, Loris Tolot ; Timani et Poet.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?