Décès de Max Bouix, le fondateur du rugby cubain

  • Décès de Max Bouix, le fondateur du rugby cubain
    Décès de Max Bouix, le fondateur du rugby cubain
Publié le , mis à jour

Max Bouix, l’homme qui a lancé le rugby à Cuba, s’en est allé vendredi à La Havane.

Max Bouix, l’homme qui a lancé le rugby à Cuba et qui le portait, depuis vingt ans, à bout de bras, est décédé, vendredi, à La Havane, d’une pneumonie. Ancien demi de mêlée de Saint-Gaudens, on l’avait rencontré au mois d’août dernier lors de son retour en France. Cet homme d’affaires, président de la société Seppim, ancien entraîneur de l’équipe nationale, nous y expliquait les espoirs qu’il plaçait dans l’avenir du rugby cubain. Midi Olympique lui rendra hommage dans son édition de lundi.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Jacques Verdier
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?