Grenoble tout en lumière

  • Grenoble tout en lumière
    Grenoble tout en lumière
Publié le , mis à jour

Les Grenoblois ont relevé un nouveau défi en battant Toulon à domicile. Sans trembler.

Grenoble 33-29 Toulon

À Grenoble – Dimanche à 16h15 – 17 000 spectateurs

Arbitre : M. Lafon (Lyonnais)

LE RÉSUMÉ

Une lumière magnifique dans le Stade des Alpes, et du spectacle dès l’entame de la rencontre : tous les éléments réunis pour que les Grenoblois ne s’offrent une victoire devant leur public. La machine semblait d’ailleurs bien lancée lorsque l’arrière du FCG, Gio Aplon inscrivait le premier essai de la rencontre (11e), suivi du troisième ligne-aile Setephano (15e). Il n’en fallait pourtant pas moins pour atteindre le RCT dans son orgueil et l’inciter répliquer sans tarder : un premier essai de Smith était refusé par Mr Lafon pour un en-avant, tandis que Delon Armitage se chargeait de réitérer l’offensive sur un groupé pénétrant à la 21e pour le premier essai de Toulon. Balle en main, les Toulonnais paraissaient inarrêtables et inscrivaient un nouvel essai grâce au travail de Mermoz et à la finition toute en puissance de Mamuka Gorgodze. De quoi réduire l’écart à 17-12 avant la pause.

Malheureusement pour le RCT, le meilleur réalisateur du Top 14 évolue actuellement à Grenoble : Jonathan Wisniewski continuait de prendre les points au pied et profitait avec son équipe de leur supériorité numérique pour obtenir un essai de pénalité, transformé sous les perches par l’ouvreur du FCG (52e). Derrière, les Grenoblois continuaient de rester actifs en défense avant que Roodt n’écope d’un carton jaune pour un déblayage dangereux sur Bastareaud. Cette erreur permettait au RCT de prendre le bonus défensif sur un essai de Delon Armitage transformé par Du Plessis (80e). Visiblement trop tard.RP

LE FAIT DU MATCH

Le tournant de cette rencontre aura sans aucun doute été le carton jaune dont a écopé le RCT en seconde mi-temps : tandis que les Grenoblois infligeait un groupé pénétrant dévastateur aux hommes de Bernard Laporte, Guilhem Guirado, humilié et rentré sur le côté, a perdu son calme et s’est rendu coupable d’un mauvais geste. Par cet acte, il a laissé son équipe en infériorité numérique pendant dix minutes, encaissant ainsi 10 points pendant ce laps de temps.

L’ESSAI

Il n’aura pas fallu attendre bien longtemps avant que les Grenoblois ne prouvent réellement leur ambition face à Toulon. Le plaquage qu’infligeait le talonneur Arnaud Heguy à son adversaire Guirado était d’ailleurs significatif de l’agressivité de ce début de rencontre. Il permettait ainsi aux Grenoblois de récupérer la balle et de l’exploiter grâce à la vitesse de Farrel qui perçait plein centre et se débarrassait en trois appuis de Maxime Mermoz et Steffon Armitage avant de servir à Applon qui concluait le premier essai de la rencontre.

L’HOMME DU MATCH

Jonathan Wisniewski garde bel et bien son poste de meilleur réalisateur en Top 14, notamment après avoir fait un sans faute durant cette rencontre et en ayant inscrit 18 points à lui tout seul.

LA FICHE TECHNIQUE

Évolution du score : 7-0, 14-0, 14-7, 14-12, 17-12 (MT) ; 17-19, 20-19, 27-19, 27-22, 30-22, 33-22, 33-29.

GRENOBLE > 15.Aplon ; 14.Dupont (22.Nemani MT), 13.Farrell (21.Hunt 51e), 12.Estebanez, 11.Mignot ; 10.Wisniewski, 9.McLeod (20.Hart 70e) ; 7.Diaby, 8.Grice, 6.Setephano (19.Best 61e) ; 5.Roodt, 4.Kimlin ; 3.Edwards (23.De Klerk 54e), 2.Héguy (cap.) (16.Bouchet 61e), 1.Taumalolo (17.Coulson 57e).

TOULON > 15.D.Armitage ; 14.Tuisova, 13.Bastareaud, 12.Mermoz, 11.Turner (20.Bobo 38e); 10.Du Plessis, 9.Pélissié (21.Tillous-Borde 61e); 7.Gorgodze, 8.S.Armitage, 6.J.Smith (cap.) (19.Ollivon 48e, puis 16.Étrillard 61e-62e) ; 5.Manoa, 4.Lassalle (18.Mikautadze MT) ; 3.Stevens (23.Ma’afu 55e), 2.Guirado (Étrillard 62e), 1.Chiocci (17.Menini 61e).

GRENOBLE : 3E Aplon (11e), Setephano (15e), de pénalité (53e) ; 3T Wisniewski (12e, 16e, 54e) ; 4P Wisniewski (40e, 50e, 59e, 76e)

Carton jaune : Roodt (78e)

Non entré en jeu : 18.Percival,

TOULON : 4E S.Armitage (20e, 46e, 80e), Gorgodze (29e) ; 3T Pélissié (21e, 47e), Du Plessis (80e) ; 1P Pélissié (56e).

Carton jaune : Guirado (52e)

Blessé : Turner (plaie)

Non entrés en jeu : 22.Seuteni

Les buteurs:

Wisniewski 3T/3, 4P/4 ; Pélissié 2T/3, 1P/1 ; Du Plessis 1T/1, 0P/1

LES MEILLEURS

Aplon, Héguy ; S.Armitage

Nicolas Zanardi
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?