Un gouffre d’incertitudes

  • Un gouffre d’incertitudes
    Un gouffre d’incertitudes
Publié le , mis à jour

Tous deux champions de France au cours des trois dernières saisons et annoncés comme candidats aux six premières places, le Stade français et Castes ont tous deux connu une déconvenue ce week-end. Ils pointent respectivement à la 12ème et 10ème place du classement général.

Lors de la dernière journée déjà, nous pointions du doigt la nouvelle défaite du CO face à Grenoble, à domicile. Ce week-end encore, les hommes de Christophe Urios se sont montrés comme las, abattus face à une équipe clermontoise visiblement trop forte. Une baisse de moral ou un manque de ressources certain, le Castres Olympique des années 2012-2013 n’est plus. Et ce, malgré un recrutement considéré comme le meilleur en Top 14 cette saison, et un changement complet de staff. Passifs défensivement face à Clermont lors de cette dernière rencontre, ils semblent avoir tiré la sonnette d’alarme, comme un appel à l’aide tandis que leur pilier gauche Mihait Lazar démontrait des signes de blessures au torax au moment de céder sa place. Une nouvelle désillusion pour Christophe Urios, lui, qui a vu passé sous ses yeux une hécatombe de blessés chez ses joueurs clés dans ce début de saison. Et le destin ne semble pas être de son côté à l’heure de recevoir le Racing 92 la semaine prochaine. Plus qu’une victoire, c’est un regain d’orgueil qui est attendu.

Où est passé le Stade français ?

On pensait dans un premier temps que la reprise tardive des champions de France était un prétexte valable pour justifier les trois défaites consécutives face à Brive, Toulon et Montpellier. Puis il y a eu la trêve. Celle que l’on pensait régénératrice pour le groupe de Gonzalo Quesada. La victoire à domicile face à Castres était d’ailleurs un signe encourageant. Que nenni ! À Agen, une fois de plus, le Stade français a failli.. face au promu en Top 14 et au dernier du championnat. Mauvaise opération donc. Mais ce n’est rien comparé à ce qui les attend pour la prochaine journée : en recevant les Clermontois les plus en forme du moment, les parisiens s’attaquent à une sorte de défi géant. À voir, si ils seront capables de le relever. RP

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?