Les Narbonnais toujours invaincus à domicile

  • Les Narbonnais toujours invaincus à domicile
    Les Narbonnais toujours invaincus à domicile
Publié le , mis à jour

Vainqueur d’une formation landaise méconnaissable par rapport à ses deux précédentes prestations, les Audois se sont imposés au terme d’un match qui n’a pas fait vibrer le public

Narbonne — Mont-de-Marsan 22-12

Par Robert Fages

Résumé

Ce match était une rencontre de milieu de tableau entre Narbonne (9e) qui recevait Mont-de-Marsan (8e). Depuis le début de la saison, les deux formations ont alterné le bon et le moins bon. Les Narbonnais voulaient préserver leur invincibilité à domicile et surtout se racheter suite à leurs deux dernières prestations décevantes face à Albi et Dax qui s’étaient soldées par deux défaites. De leur côté, les Montois visaient la passe de trois victoires consécutives après leurs succès contre Bayonne et Albi. La rencontre s’annonçait équilibrée avec deux équipes désireuses de l’emporter. Au final, ce sont les Audois qui remportent la victoire et restent invaincus sur leur terrain mais que ce fut dur. Le succès des Narbonnais a été long à se dessiner. Face à une formation landaise qui a été dominée dans tous les compartiments du jeu, les hommes de Justin Harrison et Chris Whitaker ont fait forte impression en conquête et en mêlée fermée où ils ont fait jeu égal, voir dominé leurs adversaires. La rencontre, parfois ennuyeuse, sans grandes envolées de part et d’autre, a surtout été marquée par un duel de buteurs avec 5 pénalités réussies pour Narbonne et 4 pour Mont-de-Marsan. Il n’y a eu qu’un seul essai. Il est à mettre à l’actif des « orange et noir » et de leur arrière Vincent Rattez, à seulement dix minutes de la fin de la rencontre. On a encore retrouvé chez les Narbonnais des maladresses, approximations, mauvais choix tactiques, nombreux ballons donnés à l’adversaire… Malgré cela, cette victoire leur permet de passer devant Mont-de-Marsan au classement.

Fait du match

Décriée il n’y a pas si longtemps encore, la mêlée narbonnaise a fait de gros progrès. Désormais, elle est devenue très performante. Les recrutements des piliers Tariel Ratianidze, Georges Tuinukuafe ; du deuxième ligne David Pénalva… associés à beaucoup de travail effectué lors des entraînements, font que la mêlée narbonnaise est aujourd’hui devenue puissante. Elle l’a démontré face à celle de Mont-de-Marsan, pourtant réputée forte.

Plus belle action

Il n’y a eu qu’un seul essai de marqué au cours de ce match. A 10 minutes de la fin du match, suite à un pressing narbonnais dans les 22 m montois et à une mêlée septimanienne conquérante, l’ouvreur « orange et noir » Christopher Ruiz tapait un petit coup de pied dans l’en but landais. Le ballon, récupéré par l’arrière Vincent Rattez qui avait bien suivi l’action, n’avait plus qu’à aplatir.

Homme du match

Aucun joueur, dans un camp comme dans l’autre, n’a crevé l’écran. Les deux hommes du match pourraient être les buteurs. Dans le camp narbonnais, Pierre-Alexandre Dut a réussi 4 pénalités et inscrit 12 des 22 points de son équipe. En face, Emmanuel Saubusse a marqué 9 des 12 points de Mont-de-Marsan.

Fiche technique

À Narbonne – Vendredi 19 h 30 — 4 000 spectateurs

Arbitre : M. Millotte

Évolution du score : 3-0, 3-3, 3-6, 6-6, 6-9, 6-6, 9-6, 12-6, 15-6, 15-12, 22-12

Narbonne : 1 E Rattez (70e) ; 1 T Ruiz (70e) ; 5 P (Dut 19e, 31e, 45e, 52e), Ruiz (57e) ;

Mont-de-Marsan : 4 P Saubusse (24e, 28e, 34e, 60e)

Carton jaune : Lucu (49e)

Narbonne : 15. Rattez ; 14. Fekitoa, 13. Plessis-Couaillaud, 12. Eadie, 11. Navakadretia (22. Klur 60e) ; 10. Dut (21. Ruiz 51e), 9. Rubio (20. Sheehan 68e) ; 7. Jenkins, 8. Belzons, 6. Nkinsi ; 5. Penalva (18. Strauss 72e), 4. Manchia ; 3. Zanon (23. Ratianidze 58e), 2. Vuli (16. Edmonds 54e), 1. Fichten (17. Tuinukuafe 66e)

Mont-de-Marsan : 15. X. Lucu ; 14. Cabannes (22. Lahousse Azpiazu 44e), 13. Tokula, 12. Delai, 11. Salawa ; 10. James (21. Otazo 66e), 9. Saubusse (20. A. Ormachea 54e) ; 7. Bost (19. Tastet 61e) ; 8. Taulanga (18. Taelega 73e), 6. Brethous ; 5. Tutaia, 4. Rey ; 3. S. Ormaechea (23. Bouyoud 72e), 2. Blanchard (Ngauamo 52e), 1. Hugues (17. Muzzio 44e)

Meilleurs joueurs

Fekitoa, Navakadretia, Dut, Rubio, Nkinsi, Penalva, Manchia, Fichten, Ratianidze à Narbonne ; Delai, Saubusse, Taulanga, S. Ormaechea, Hugues pour Mont-de-Marsan

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?