Toulouse assure le spectacle

  • Toulouse assure le spectacle
    Toulouse assure le spectacle
Publié le , mis à jour

Le Stade toulousain a eu peu de mal à se défaire des Grenoblois ce samedi soir (52 - 12). Les Toulousains décrochent un précieux bonus pour rester dans le haut du tableau à une semaine de la Coupe d’Europe.

Par Mathias LENZI, envoyé spécial.

LE RÉSUMÉ

Une première mi-temps à sens unique pour le Stade toulousain. Dominateurs en conquête les Rouge et Noir n’ont fait qu’avancer. La mêlée toulousaine a mis à mal son homologue, les appuis et la vitesse. De ce fait, ils ont inscrit pas moins de cinq essais en première mi-temps. Les Isérois leur ont répondu après la sirène en force avec un essai de Laurent Bouchet. Donnant le score de 31 à 5 à la mi-temps. Les Toulousains ont bien entamé la deuxième mi-temps inscrivant rapidement un sixième essai par l’intermédiaire de Gael Fickou. Huit minutes plus tard, au terme d’une action confuse, ce même Gael Fickou s’est en allé marquer avec une course d’environ 40 mètres. À la 64eme minute, les Grenoblois ont relevé la tête avec un essai de Dupont. La seconde mi-temps a été moins rythmée que la première avant qu’en toute fin de match les Toulousains n’aplatissent leur huitième essai, un superbe essai, par l’intermédiaire de Timoci Matanavou. Avec ce succès bonifié, les Toulousains prennent la deuxième du classement avant la fin de cette journée. Une très bonne opération au classement avant de se tourner vers la Coupe d’Europe. Quant aux Grenoblois c’est un gros coup d’arrêt après leurs victoires successives contre Castres et Toulon. Avant de rendre hommage à Guy Novès, les joueurs toulousains n’ont pas gâché la soirée.

L’ESSAI DU MATCH

Parmi la pluie d’essais toulousains, le plus beau est certainement le dernier. Après plusieurs phases de jeu, les Toulousains sont entrés dans les 22 mètres grenoblois à gauche du terrain, avec un bon relais entre Doussain et David. Le jeu rebondit sur la droite, et face à une défense désorganisée, juste à l’entrée des 22 mètres, Maxime Médard adresse une petite passe au pied pour Matanavou, qui atterrit dans le coin de l’en-but, l’ailier toulousain aplatit ce huitième et dernier essai.

L’HOMME DU MATCH

Il est difficile de sortir un Toulousain parmi tous, qui ont brillé ce soir mais Gaël Fickou s’est particulièrement illustré dans ce match. Après un très bon match à Montpellier la semaine dernière, le centre toulousain a encore fait parler ses appuis et sa vitesse retrouvée. Il s’est même offert un triplé. On lui reprochera juste quelques erreurs défensives en fin de match, mais il était diminué par des crampes.

LE FAIT DU MATCH

On retiendra l’hommage qui a été rendu à Guy Novès après le match. Avec plusieurs illustres joueurs qui ont fait l’histoire du club et qui ont joué avec ou sous les ordres de Guy Novès (Rancoule, Artiguste, D. Lacroix, Miorin, Berty, Marfaing, Hasan, Jauzion, Donguy, Heymans, Albacete…). Ensuite Guy Novès est entré, au milieu d’une haie d’honneur formée par les joueurs des deux équipes, les tifos dans les tribunes. Avant que le président Bouscatel ne prenne la parole, le public a scandé son nom. Le président lui a rendu hommage avant que l’homme en question ne prenne la parole et ne remercie l’ensemble des composantes du club des dirigeants, de ses adjoints, ses joueurs jusqu’au public.

LA FICHE TECHNIQUE

À Toulouse, stade Ernest-Wallon, samedi 20 h 45, 16 122 spectateurs.

Arbitre : M. Rasivenghe (AFS)

Évolution du score : 7 – 0, 12 – 0, 17 – 0, 24 – 0, 31 – 0, 31 – 5 (MT), 38 – 5, 45 – 5, 45 – 12, 52 – 12 (score final).

Toulouse > 8E Fickou (13e, 45e, 53e), S. Bezy (23e, 32e), Flood (27e), Picamoles (35e), Matanavou (81e) ; 6T (14e, 33e, 36e, 46e, 54e) Flood, Doussain (82e).

Grenoble > 2E Bouchet (40e + 2), Dupont (64e) ; 1T Bosch (65e).

Cartons jaunes : 3. De Klerk (34e)

TOULOUSE > 15. Médard ; 14. Clerc, 13. David (9. Bezy 61e – 65e), 12. Fickou, 11. Matanavou ; 10. Flood (22. Poitrenaud 59 e), 9. S. Bezy (21. Doussain 54 e) ; 7. Harinordoquy, 8. Picamoles (19. Galan 48 e), 6. Dusautoir (cap.) (16. Marchand 57 e) ; 5. Tekori (18. Maka 54 e), 4. Maestri ; 3. Aldegheri (17. Muller 48 e), 2. Tolofua (20. Camara 69 e), 1. Kakovin (23. Tialata 48 e).

Grenoble > 15. Estebanez (cap.) ; 14. Nemani (22. Kilioni 55e), 13. Willison, 12. Hunt (21. C. Farrell 69 e), 11. Dupont ; 10. Bosch, 9. Hart (20. McLeod 59e) ; 7. Best (Edwards 34e – 44e), 8. Setephano (19. Grice 55 e), 6. Kimlin ; 5. Percival (18. Roodt 40 e), 4. Hand ; 3. R. De Klerk, 2. Bouchet (16. Héguy 75 e), 1. Coulson (17. Barcella mt).

LES BUTEURS

Flood 5T/7, Doussain 1T/1 ; Estebanez 0P/1, Hart 0T/1, Bosch 1T/1.

LES MEILLEURS

Pour Toulouse : Kakovin, Tolofua, Maestri, Dusautoir, Picamoles, Bezy, Flood, Fickou, David, Clerc, Matanavou, Médard ; pour Grenoble : Bouchet, Roodt, Dupont.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?