Peuchlestrade : « On aimerait aller faire quelque chose à Rajon »

  • Peuchlestrade : « On aimerait aller faire quelque chose à Rajon »
    Peuchlestrade : « On aimerait aller faire quelque chose à Rajon »
Publié le , mis à jour

Après avoir enchaîné deux victoires à domicile, dont une contre le leader lyonnais, les Aurillacois de Thierry Peuchlestrade, actuels deuxièmes du Pro D2 se déplacent jeudi à Pierre-Rajon pour affronter Bourgoin, avant derniers du classement. L’entraîneur cantalien, a accepté de se projeter sur cette rencontre.

Malgré, le fait que vous ayez laissé échapper le bonus, vous êtes sur une bonne dynamique ?

Absolument, mais je ne sais pas si on méritait de décrocher ce bonus offensif contre Dax. Nous n’avons pas été très bons… Les Dacquois quant à eux, ont été particulièrement efficaces sur les ballons de relance. Dès lors, on peut simplement regretter de ne pas avoir pris le point de bonus alors que nous l’avons possédé à un moment du match. En ce qui concerne plus largement notre dynamique, nous avions bien réussi le premier bloc puisque nous avions terminé premier. Le match à Bourgoin ce jeudi, sera la conclusion de notre deuxième bloc. Celui-ci a aussi plutôt été concluant puisque nous sommes actuellement deuxièmes, avec deux victoires dont la fameuse victoire contre le LOU, et deux déplacements difficiles. À Narbonne, nous avions rendu une copie plutôt honorable, en revanche cela n’a pas été la même histoire à Béziers. Nous devons donc désormais bien finir à Bourgoin, en s’y comportant bien.

Comment jugez-vous l’adversaire berjalliens justement ?

On peut dire que leur dernier faux pas était il y a trois journées lorsqu’ils ont perdu à domicile contre l’USAP. Sinon ils ont montré toutes leurs qualités. En allant s’imposer à Tarbes, qui, malgré les difficultés est une équipe solide, et ils ont mis 30 points à Colomiers. La semaine dernière ils ont perdu à Carcassonne mais ils auraient très bien pu gagner. On sait très bien que cela ne sera pas facile à Pierre-Rajon mais, on aimerait aller y faire quelque chose. On a envie de se racheter par rapport à notre prestation de la semaine dernière. Nous y allons dans cet état d’esprit. Dans ce championnat de Pro D2, s’imposer à l’extérieur n’est jamais anodin donc c’est un enjeu difficile. D’autant plus à Bourgoin dont on connaît les qualités et les valeurs. Nous devrons montrer un tout autre visage que celui que nous avons montré contre Dax ou précédemment contre Béziers.

Pour cela, allez-vous faire tourner l’équipe ?

Non, il ne devrait pas y avoir beaucoup de changements dans le groupe. Mis à part le retour de notre capitaine, Jacobus Kemp. Qui devrait rejouer normalement ce jeudi soir.

Vous êtes la meilleure attaque de Pro D2 en termes de points et d’essais en revanche vous n’êtes pas la meilleure défense, qu’est-ce que cela vous inspire ?

Il faut relativiser ces statistiques. On marque beaucoup d’essais, mais nous les marquons surtout grâce à nos avants, et à notre bonne conquête. En ce qui concerne la défense, le match contre Béziers plombe notre moyenne. Nous avons encaissé sept essais en un seul match… Après nous ne combattons pas particulièrement pour être la meilleure attaque ou la meilleure défense, nous combattons pour être efficaces et gagner des matchs.

Enfin, j’imagine que le fait de jouer les premiers rôles dans ce championnat, insuffle une ambiance particulière et plutôt bonne dans le groupe ?

Bien évidemment, c’est toujours plus facile quand on gagne. Nous prenons beaucoup de plaisir en ce moment. Cependant nous devons rester humbles et en profiter. Car on ne sait pas combien de temps cela durera. Cependant ce qui est sûr, c’est que l’on essaiera de rester le plus longtemps possible dans le haut du tableau (rires) ! Propos recueillis par M. L.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?