Les Stadistes manquent leur entrée

  • Les Stadistes manquent leur entrée
    Les Stadistes manquent leur entrée
Publié le , mis à jour

Seules équipes françaises à jouer en Champions Cup ce week end suite aux attentats qui ont touché Paris ce vendredi soir, le Stade Français et le Stade Toulousain n’ont pas ramené le moindre point de leur déplacement en Angleterre.

Ce sont les Parisiens qui ont ouvert la marche ce vendredi soir. Alors que tout allait bien en France et que personne ne laissait présager les évènements qui allaient toucher Paris quelques minutes plus tard, le Stade Français a débuté sa campagne européenne sur la pelouse des tigres de Leicester. Après vingt minutes de disette en terme de points, c’étaient les Français qui ouvraient le score grâce à un superbe essai menés par toute la ligne des arrières parisiens et aplatit par Julien Tomas. Ce dernier était sur la pelouse depuis peu après avoir remplacé Julien Dupuy sorti pour une grosse blessure à la cheville. Pourtant, malgré de l’engagement côté parisien, les Anglais inscrivaient deux essais en cinq minutes avant la pause, prenant au passage le score à leur avantage. Un essai de plus au retour des vestiaires de la part de Brendan O’Connor puis l’essai de filou de Ben Youngs offrait le bonus offensif à Leicester et mettait presque déjà fin aux espoirs français. L’essai de Julien Arias n’aura d’ailleurs pas permis aux hommes de Gonzalo Quesada de remonter assez pour obtenir un bonus défensif.

Les Saracens trop forts pour Toulouse

L’autre match qui opposait la France à un club anglais se déroulait entre les Saracens et le Stade Toulousain. Après une minute de silence et une Marseillaise chantée par toute l ‘équipe toulousaine (y compris les joueurs étrangers), les Rouge et Noir se sont lancés sur la pelouse. Mais malheureusement, ils ont réalisé une première période bien en dessous des attentes. Menés 27-0 à la pause, les Toulousains avaient déjà encaissé deux essais et savaient qu’il serait bien difficile de remonter ce retard. A la fin du match, Maxime Médard expliquait que leur objectif était alors d’éviter que les Anglais ne prennent le bonus offensif. Mission accomplie pour les Toulousains qui ne se consolent pas pour autant de cette lourde défaite. Le week end prochain, les matchs devraient reprendre à moins que les institutions du rugby français et européen ne prennent d’autres mesures. J.E.

Programme de la prochaine journée pour les clubs français

Poule 1 Toulouse - Oyonnax

Poule 2 Exeter - Bordeaux-Bègles / Clermont - Ospreys

Poule 3 Llanelli Scarlets - Racing 92

Poule 4 Stade français - Munster

Poule 5 WASPS - Toulon

En gras, les duel franco-anglais

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?