1ère journée de Challenge Cup : Angleterre 3, France 1...

  • 1ère journée de Challenge Cup : Angleterre 3, France 1...
    1ère journée de Challenge Cup : Angleterre 3, France 1...
Publié le , mis à jour

Le retour des Coupes d’Europe donnait l’occasion d’observer des duels entre clubs anglais et français. Deux nations déchues lors du dernier Mondial. Quel est le bilan de ces oppositions après cette première journée.

Certains diront qu’il n’est pas pertinent d’analyser les résultats des clubs français en Challenge Cup tant ces derniers ne jouent pas souvent le jeu, n’alignant pas leurs meilleures forces. Montpellier et Jake White ont cependant annoncé qu’ils comptaient bien jouer sérieusement cette compétition et la composition alignée face aux Harlequins jeudi soir l’a confirmé. Toutefois la déculottée (41 — 18) qu’ils ont encaissée à Londres annonçait le mauvais week-end des clubs français dans les compétitions européennes. Après avoir mené, 12 à 3, grâce à leur puissance et à la botte de Paillaugue, les Montpelliérains n’ont ensuite pas su endiguer les offensives des Harlequins. Ce mauvais week-end qui s’est en plus déroulé dans un contexte plus que particulier. La défaite rochelaise à Worcester n’a effectivement pas amélioré le tableau (19 – 3). Les hommes du duo Collazo-Garbajosa, n’ont pas été outrageusement dominés, n’encaissant un essai qu’en toute fin de match mais ils ont donné trop de points au buteur adverse. Les Jaune et Noir recevront un autre club anglais la semaine, Gloucester. Un sacré morceau à Marcel-Deflandre, il faut espérer que le staff alignera une équipe compétitive.

Quant à Agen, l’ambition était tout autre. Lorsque l’on analyse le groupe agenais retenu pour la compétition, celui-ci est majoritairement composé par des jeunes joueurs à l’image du capitaine d’hier soir, Paul Abadie. C’est une politique clairement affichée et justifiée par le staff et la direction du club afin de former les espoirs du club. Mathieu Blin l’a d’ailleurs exprimé cette semaine dans les colonnes de La Dépêche : « Agen vient de vivre une semaine historique pour le club et pour le rugby français. » Neuf espoirs étaient titulaires ce samedi contre les London Irish. Après un moment émouvant, avec une minute de silence et une Marseillaise chantée a capella par les joueurs agenais, ces derniers ont ensuite été balayés par les Anglais. Les jeunes Lot-et-Garonnais se sont finalement inclinés 48 à 10, sauvant l’honneur que grâce à un essai du jeune troisième ligne Félicien Vergnon. Un résultat douloureux pour la jeune garde du SUA, qui devra essayer de se relever la semaine prochaine à domicile face à Édimbourg. Un match ardu face à une équipe qui aligne ses meilleurs joueurs dans cette compétition.

Seul Brive a surnagé…

Dans cette bérézina seul Brive a su se défaire d’un club anglais. En effet, les Corréziens sont venus à bout, ce vendredi soir, de Newcastle (13 – 9). Les Brivistes ont su trouver la faille dans la défense de Newcastle, avec l’essai de Radikedike à la 14e minute. Ce que les Falcons n’ont pas réussi à faire. Une petite victoire pour les protégés de Nicolas Godignon, mais ô combien précieuse dans cette poule particulière avec le Connacht et les Russes de Krasnoyarsk. Le staff briviste avait décidé de faire tourner, en mettant notamment au repos de nombreux cadres (Ribes, Méla, Mignardi, Germain…). Le déplacement de la semaine prochaine en Irlande au Connacht sera une tout autre épreuve… Enfin, pour ne pas améliorer cela, Grenoble est aussi allé perdre en Écosse, à Édimbourg (28 — 10). La semaine prochaine devrait encore offrir des oppositions franco-anglaises, sauf décisions contraires de la part des institutions concernées ou d’éventuels nouveaux événements tragiques, qui seraient l’occasion pour les clubs français de prendre une revanche ou au contraire d’asseoir un peu plus la domination des clubs anglais… M. L.

Programme de la prochaine journée pour les clubs français

Poule 1 Connacht – Brive

Poule 2 Sale – Pau/Castres – Newport

Poule 3 Montpellier – Calvisano

Poule 4 La Rochelle – Gloucester

Poule 5 Agen – Edimbourg/Grenoble – London Irish

En gras, les duels franco-anglais

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?