Lomu : l’émotion

  • Lomu : l’émotion
    Lomu : l’émotion
Publié le , mis à jour

Un véritable monument de notre jeu s’est éteint cette nuit à l’âge de 40 ans, frappé par une crise cardiaque. Jonah Lomu n’est plus. Partout dans le monde, les hommages se multiplient pour saluer la mémoire de l’ailier superstar.

« C’est un choc terrible. Franchement, je n’ai pas vu cette nouvelle venir. J’avais vu Jonah à la Coupe du monde en Angleterre et il m’avait semblé en pleine forme. » Ces paroles sont celles de Graham Henry, ancien sélectionneur des Blacks sacrés champions du monde en 2011, et ex-entraîneur des Auckland Blues, l’équipe qui a vu l’éclosion du phénomène. Le technicien se souvient d’un moment qui illustre finalement bien l’incroyable popularité que l’ancien ailier avait acquise en une seule Coupe du monde, celle de 1995, où il avait multiplié ses charges de titans et ses sprints effrénés : « Nous disputions un match de présaison en 1996, à Greymouth contre les Highlanders. Environ 5000 personnes étaient là. Il y avait des mecs comme Sean Fitzpatrick, Zinzan Brooke sur le terrain… Mais à la fin du match, je pense que 4 500 personnes se pressaient autour de Jonah, alors que les 500 restantes s’intéressaient à peine aux autres. »

Umaga : « Il n’y a eu qu’un, n’est ce pas ? »

Une exposition dont le géant d’Auckland a néanmoins su se protéger. « Après 1995, Jonah a réussi à vivre sa vie en restant dans son bocal », raconte son ancien partenaire Tana Umaga, « Il a compris les attentes qui reposaient sur lui, il a compris comment il devait adapter sa vie, et il s’est protégé. » Pour l’ancien joueur et entraîneur de Toulon, Jonah Lomu restera unique : « Il n’y en a eu qu’un, n’est ce pas ? Beaucoup de gens ont essayé d’en construire d’autres, essayé de mettre des avants dans la ligne de trois-quarts, de mettre des types de son gabarit sur l’aile mais cela ne sert à rien. Il n’y a, et n’aura qu’un Jonah Lomu, point. » Voilà pourquoi aujourd’hui, la planète rugby est en deuil.

Simon Valzer
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?