Cruelle fin pour La Rochelle

  • Cruelle fin pour La Rochelle
    Cruelle fin pour La Rochelle
Publié le , mis à jour

Après avoir dominé le match pendant de longues minutes, les Rochelais ont finalement craqué dans les dix dernières minutes. La défaite (20-33) laissent un gout amer au Charentais-Maritimes qui ne marquent même pas le bonus défensif.

La Rochelle — Gloucester 20-33

Par Justine Esteve

Résumé du match

Cette rencontre entre Gloucester et La Rochelle a démarré très rapidement. Pas de round d’observation entre les deux équipes. En effet, après seulement dix minutes de jeu, les deux équipes étaient déjà au coude à coude sur le score de 10 partout. Après une ouverture du score de Laidlaw à laquelle a répondu Fortassin, n Ben Morgan trouvé un trou dans la défense et a pu inscrire le premier essai de la rencontre. Quelques minutes plus tard, Audy lui répondait. Suite à cela, La Rochelle a proposé beaucoup de jeu mais a commis pas mal de faute ce qui a permis au buteur écossais de passer trois pénalités. À la pause, les Anglais menaient de six points. Au retour des vestiaires, les Charentais-Maritime, à nouveau par le pied de leur ouvreur, marquaient un nouvel essai. Cette réalisation leur permettait de prendre le score pour la première fois de la partie. S’ensuivent quelques minutes où l’intensité retombe. Les deux staffs réalisent donc de nombreux changements dans leurs rangs. Pour autant, le score ne bouge toujours pas. Si bien qu’à un quart d’heure de la fin du match, ce sont bien les Rochelais qui menaient face aux vainqueurs de cette compétition en titre. Malheureusement, un essai de McColl puis de Sharples mettent fin aux espoirs de La Rochelle qui s’inclinent sans même le point de bonus défensif. Pourtant, ils auraient pu espérer mieux au vue de leur performance ce soir.

Le tournant du match

L’essai de Stevie McColl. Depuis plusieurs minutes, les Rochelais semblaient subir de plus en plus et n’arrivaient plus à attaquer la ligne anglaise. Gloucester a profité d’une faille dans la défense des Jaune et Noir pour inscrire l’essai de la délivrance. Quelques instants plus tard, Charlie Sharples mettait fin aux espoirs français et les privant du bonus défensif.

Le fait du match

Les deux équipes n’ont vraiment pas été en réussite sur le secteur de la touche. En effet, La Rochelle a perdu quatre ballons sur ses propres lancés. En face, Gloucester n’a pas brillé non plus dans ce secteur puisque les Anglais ont laissé échapper trois de leurs lancés.

L’essai du match

Quelques minutes à peine après le retour sur la pelouse des deux équipes, Lacroix perce la défense de Gloucester et est stoppé à quelques centimètres de la ligne d’en-but. Après un regroupement, le ballon parvient jusqu’à l’ouvreur Fabien Fortassin qui tape un coup de pied transversal. Le cuir retombe dans les bras du capitaine Jason Eaton qui se trouve déjà dans l’en-but et n’a plus qu’à se coucher pour offrir le deuxième essai aux Rochelais.

L’homme du match

Fabien Fortassin a réalisé une très bonne performance face aux Anglais. Malgré deux échecs au pied, l’ouvreur a été très bon dans l’animation offensive de son équipe. Il est d’ailleurs à l’origine des deux essais rochelais puisque c’est lui qui a tapé les deux coups de pied parfaitement millimétrés pour Julien Audy puis Jason Eaton.

La fiche technique

À La Rochelle – Jeudi à 20 h 45 — 11 000 spectateurs

Arbitre : M. Mitrea (ITA)

Évolution du score : 0-3, 3-3, 3-10, 10-10, 10-13, 10-16, 10-19, 13-19 (MT) ; 20-19, 20-26, 20-33.

La Rochelle : 2 E Audy (10e), Eaton (43e), 2T Fortassin (11e, 44e), 2P Fortassin (5e, 40e+1)

Gloucester : 3 E Morgan (6e), McColl (69e), Sharples (78e), 3T Laidlaw (7e), Twelvetrees (71e, 79e), 4P Laidlaw (2e, 25e, 28e, 37e)

La Rochelle : 15. Bouldoire ; 14. G. Lacroix (23. Carré. 49e), 13. Roudil, 12. Hingano, 11. Northam ; 10. Fortassin, 9. Audy (22. Le Bail 62e) ; 7. Sazy (20. Kieft 52e), 8. Gourdon (5. Cedaro 73e), 6. Eaton ; 5. Cedaro (21. Méron 69e), 4. Qovu (19. Lagrange 62e) ; 3.Bazadze (18. Pelo 55e), 2. Geledan (16. Gau 49e), 1. Corbel (17. Synaeghel 49e).

Gloucester : 15. Hook ; 14. Sharples, 13. Meakes, 12. Atkinson (23. Cook 47e), 11. Purdy (22. McColl, 68e) ; 10.Twelvetrees, 9. Laidlaw (21. Heinz 55e) ; 7. Kvesic (20. Rowans 12e-22e, 62e), 8. Morgan (19. Kalamafoni 50e), 6. Moriarty ; 5. Thrush, 4. Savage ; 3. Afoa (18. Doran Jones 59e), 2. Hibbard (16. Lindsay. 75e), 1. McAllister (17. Thomas 62e)

Les buteurs

Fortassin : 2P/4, 2T/2

Laidlaw : 4P/4, 1T/1 ; Twelvetrees 2T/2

Les meilleurs

La Rochelle : Fortassin, Gourdon, Audy

Gloucester : Morgan, McCol, Laidlaw, Twelvetrees

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?