Castres s’en est bien sorti

  • Castres s’en est bien sorti
    Castres s’en est bien sorti
Publié le , mis à jour

Après avoir été mené au score en début de deuxième-mi-temps, les Castrais ont réussi à s’imposer avec le bonus offensif contre Newport (32 – 29). Les Gallois se contenteront du bonus défensif.

Par Mathias Lenzi

Le Résumé

La première mi-temps s’est avérée cadenassée. Les Castrais ont fait montre à plusieurs reprises de leur supériorité en mêlée et le jeu au sol. Ils ne sont allés à dame qu’à deux reprises. D’une part par l’intermédiaire, de Dan Kirkpatrick à la 15e minute qui a franchi la défense galloise à l’entrée des 22 mètres des Dragons et n’a trouvé personne pour le plaquer il est donc allé aplatir sous les poteaux. Onze minutes plus tard, Geoffrey Palis l’imitait. Au sortir d’une bonne mêlée sur les cinq mètres de Newport, Seron s’extirpe sur la droite, porte le ballon sur quelques mètres et allonge sa passe pour l’arrière castrais venu dans le dos de ses centres, il peut aller inscrire l’essai. Qu’il a ensuite transformé. Pour autant, les Gallois n’ont pas été détachés au score, puisqu’à trois reprises leurs buteurs ont réduit l’écart. Avec deux pénalités de leur ouvreur et une longue pénalité de leur arrière. Le public tarnais n’a pas apprécié l’arbitrage de l’arbitre irlandais, mais il faut reconnaître que les hommes de Christophe Urios se sont mis à la faute plusieurs fois et ont offert des points à leur adversaire du soir. La deuxième mi-temps a très mal débuté pour le Castres Olympique, puisque les Tarnais ont été de suite mis sous pression. Ils ont même encaissé un essai. Celui-ci a été l’œuvre de Meyer. Grâce à une très bonne percée de son talonneur Dee. Juste après les Castrais ont recollé au score grâce à une pénalité de Palis. Cependant les Tarnais ont été dans une mauvaise passe. Ne faisant que reculer, ils se sont mis à la faute, une pénalité que transforma Jones. Sur l’action, Bias s’est mis à la faute pour plaquage haut et a donc écopé d’un carton jaune. Juste après les Gallois ont continué à occuper le camp tarnais, enchaînant les pick and go devant la ligne. Pretorius adresse une petite passe pour son talonneur Dee, qui d’un petit crochet intérieur, mystifia le dernier défenseur et alla aplatir. Les Castrais étaient au plus mal. Mais en infériorité numérique les protégés de Christophe Urios ont réussi à inverser le vapeur avec un essai de Combezou qui est venu ponctué une belle action castraise. Puis encore un autre essai sur maul pénétrant par l’intermédiaire du Tulou qui leur a offert le bonus offensif après que l’ouvreur gallois ait écopé d’un carton jaune popur avoir retenu Palis qui filait à l’essai. Juste après, Meyer offrit 3 points à son équipe. Score final 32 – 29, victoire bonifiée pour les Castrais.

Le Tournant du Match

On retiendra l’entrée de Tulou. Le troisième ligne a éclairé le jeu castrais. Décisif sur le troisième essai avec un très beau départ sur mêlée fermée, il retrouva Martial, le jeu rebondit dans le sens inverse jusqu’en bout de touche où Palis s’est fait reprendre en bord de touche. Après des picks and go, Combezou aplatit l’essai. Quelques minutes plus tard c’est Tulou, lui-même, qui inscrivit comme un grand son essai derrière un bon maul pénéntrant.

L’essai du match

Clin d’œil aux Gallois qui ont fait un très beau match ce soir. On retiendra l’essai de Meyer, grâce à une superbe percée de Dee. Qui le servit à son extérieur à l’entrée des 22 mètres. L’arrière n’avait plus qu’à accélérer pour aplatir.

L’homme du match

Geoffrey Palis a été bon ce soir, tant dans l’exercice du tir au but avec 12 points inscrits, que dans le jeu courant et dans ses relances. Il en est également allé de son essai et aurait pu en inscrire un second en deuxième mi-temps. Bien physiquement il a souvent été au soutien de ses partenaires a bien dégagé son camp.

LA FICHE TECHNIQUE

À Castres, stade Pierre-Antoine, samedi 17 h, 7 580 spectateurs.

Arbitre : M. Conway (IRL)

Évolution du score : 7 – 0, 7 – 3, 14 – 3, 14 – 6, 14 – 9 (MT), 14 – 16, 17 – 16, 17 – 19, 17 – 26, 24 – 26, 27 – 26, 32 - 29.

Castres > 4E Kirkpatrick (15e), Palis (26e), Combezou (61e), Tulou (67e) ; 3T (16e, 26e, 62e) Palis ; 2P (51e,65e) Palis.

Cartons jaunes : 7. Bias (52e, plaquage haut).

Newport > 2E (48e) Meyer, Dee (57e) ; 2T (49e, 57e) Jones, 5P (19e,32e,53e,) Jones (37e, 71e) Meyer.

Cartons jaunes : 10. Jones (66e, antijeu).

CASTRES > 15. Palis ; 14. Martial, 13. Combezou, 12. Cabannes (cap.) (22. Lamerat 61e), 11. Grosso (21. Dumora 37e) ; 10. Kirkpatrick, 9. Seron (23. Dupont 53e) ; 7. Bias, 8. Beattie, 6. Faasalele (19. Tulou 53 e) ; 5. Moreaux (20. Hannoyer 75e), 4. Samson ; 3. Montès (18. Martinez 70e), 2. Rallier (16. Bonnello 70e), 1. Taumoepeau (17. Lazar 61e).

NEWPORT > 15. Meyer ; 14. Hewitt, 13. Hughes, 12. Warren, 11. Scott (22. Tovey 71e); 10. Jones (22. Wardie 78e), 9. Pretorius (21. Davies 70e) ; 7. Griffiths, 8. Hilll, 6. Crosswell ; 5. Landman (cap.), 4. Screech (20. Cudd 69e) ; 3. Knight (18. Fairbrother 69e), 2. Dee (16. Buckley 69e), 1. Price (17. Stankovich 59e).

LES BUTEURS

Palis 3T/4, 2P/3 ; Jones 2T/2, 3P/4, Meyer 2P/2

LES MEILLEURS

Pour Castres : Montès, Moreaux, Beattie, Tulou, Dupont, Kirkpatrick, Combezou, Palis ; pour Newport : Dee, LandmanPretorius, Jones, Meyer.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?