Fernández Lobbe : «Gagner les cinq prochains matchs»

  • Fernández Lobbe : «Gagner les cinq prochains matchs»
    Fernández Lobbe : «Gagner les cinq prochains matchs»
Publié le , mis à jour

Défaits 32 à 6 par les Wasps à Coventry pour leur entrée dans la Coupe d’Europe, les Toulonnais sont très majoritairement restés muets, dimanche soir. Juan Martin Fernandez Lobbe, un des rares à surnager, a accepté de revenir brièvement sur ce retentissant revers.

Propos recueillis par Vincent Bissonnet

Quel est votre premier sentiment après cette défaite ?

Tout le monde a pris un coup sur la tête. C’est dur à vivre. Il faut regarder la vidéo demain puis laisser de côté ce match.

Comment expliquer cette nouvelle entame calamiteuse de la part de votre équipe ?

Tout le monde était pourtant prévenu que les Wasps allaient mettre beaucoup de vitesse dès le début du match. Mais nous n’avons pas été assez efficaces en défense sur nos plaquages. Et ça a fait 14 à 0 rapidement... Quand l’équipe a essayé de revenir au score en produisant du jeu, elle n’a pas été performante dans les zones de ruck. En deuxième période, nous avons plus tenu le ballon mais au premier ballon tombé, ils ont marqué en contre-attaque. Et c’était fini. Presque rien n’a marché de toute manière... De leur côté, ils ont été très réalistes. Sur cinq occasions, ils marquent quatre fois.

Le RCT se retrouve dès à présent en mauvaise posture pour la qualification...

Il y a quelques années, nous avions aussi perdu à Cardiff au début et nous étions mal placés. Pourtant, nous étions arrivés à nous en sortir. C’est la même configuration. Il nous faut gagner les cinq matchs qui reste pour aller en quart de finale. C’est encore possible. Il y a vingt-cinq points à prendre, à commencer par les deux rencontres contre le Leinster. Mais c’est sûr que, à l’heure actuelle, les Wasps sont très bien placés.

Votre équipe semble encore en phase de transition, entre les départs nombreux de l’été et les arrivées au compte-gouttes. Cela peut-il expliquer vos difficultés récurrentes cet automne ?

Il n’y a pas d’excuse à chercher. Et ce n’est pas le moment de se prendre la tête. Notre groupe est très bon et a tout pour être dans le haut du classement. Il nous faut juste travailler encore plus cette saison car ça va être très dur. Dès le match de Clermont samedi, nous devons rectifier le tir.

Vincent Bissonnet
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?