Bienvenue Ma’a !

  • Bienvenue Ma’a !
    Bienvenue Ma’a !
  • Bienvenue Ma’a !
    Bienvenue Ma’a !
  • Bienvenue Ma’a !
    Bienvenue Ma’a !
  • Bienvenue Ma’a !
    Bienvenue Ma’a !
  • Bienvenue Ma’a !
    Bienvenue Ma’a !
  • Bienvenue Ma’a !
    Bienvenue Ma’a !
  • Bienvenue Ma’a !
    Bienvenue Ma’a !
  • Bienvenue Ma’a !
    Bienvenue Ma’a !
  • Bienvenue Ma’a !
    Bienvenue Ma’a !
  • Bienvenue Ma’a !
    Bienvenue Ma’a !
  • Bienvenue Ma’a !
    Bienvenue Ma’a !
  • Bienvenue Ma’a !
    Bienvenue Ma’a !
  • Bienvenue Ma’a !
    Bienvenue Ma’a !
  • Bienvenue Ma’a !
    Bienvenue Ma’a !
  • Bienvenue Ma’a !
    Bienvenue Ma’a !
  • Bienvenue Ma’a ! Bienvenue Ma’a !
    Bienvenue Ma’a !
  • Bienvenue Ma’a !
    Bienvenue Ma’a !
  • Bienvenue Ma’a !
    Bienvenue Ma’a !
  • Bienvenue Ma’a !
    Bienvenue Ma’a !
  • Bienvenue Ma’a !
    Bienvenue Ma’a !
Publié le , mis à jour

Après un très long voyage, Ma’a Nonu pose enfin ses valises sur la Rade. De quoi donner un peu de baume au cœur des supporters du RCT encore meurtris par la déconvenue d’hier.

En postant la photo de ses deux garçons posés sur un banc à l’aéroport de Paris, attendant sagement le prochain vol en direction de Marseille, Ma’a Nonu semblait savourer la dernière étape de son voyage … Enfin serait on tenté d’écrire, enfin il à effectué les quarante heures de vol le séparant de la France, et surtout, le Top 14 le verra enfin sur ses pelouses près d’un mois d’attente après la finale de la Coupe du monde ! Symbolique étonnante, il croisera peut être dans un aéroport son futur coéquipier Quade Cooper, très décevant face aux WASPS, qui profite de la semaine de repos accordée par le staff pour repartir en Australie.

Nonu n’aura pas vraiment le temps de se reposer, après les longues heures de vol jusqu’à Marseille et une petite balade dans la voiture présidentielle de Mourad Boudjellal pour rallier Toulon, il sera présenté à 16h lors d’une conférence de presse spécialement organisée pour l’occasion. Une fois la salve de questions encaissée, le colosse aux 103 sélections avec les All Blacks pourra enfin prendre le temps du repos. Il lui faudra digérer le décalage horaire, l’arrivée dans un nouveau pays et l’acclimatation dans son nouveau club. Pas sur que les impatients de la Rade lui laissent beaucoup de temps, certains rêvant même secrètement de le voir dés ce week-end face à Clermont … Attendu comme le Messie, Ma’a Nonu aura un lourd poids à porter sur ses épaules. Pas de quoi effrayer un double champion du monde de cette trempe ...P-O.C

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?