Bourgoin confirme

  • Bourgoin confirme
    Bourgoin confirme
Publié le , mis à jour

Cueillis à froid par un essai montois, Bourgoin n’a pas paniqué et a su construire son succès sur la base d’une solide mêlée.

Bourgoin - Mont-de-Marsan : 27 - 10.

Par Sébastien Fiatte, envoyé spécial.

Résumé

En première mi-temps, Bourgoin dominait mais ne parvenait pas à marquer. Bosviel ratait deux pénalités et la défense de Mont-de-Marsan résistait aux assauts adverses. Sur une rare incursion dans le camp berjallien, Ormaechea était emporté par ses avants dans l’en-but. De cinquante mètres, James permettait aux siens d’être en tête à la pause (10-9). En deuxième mi-temps, Bourgoin concrétisa enfin ses temps forts par deux essais de Veratau et Lemalu et un drop magnifique de Jérôme Bosviel. Le match se tendit à l’heure de jeu, mais Bourgoin ne perdit pas son sang-froid quand les deux équipes évoluèrent à treize contre treize. Après Aurillac, Bourgoin confirme son regain de forme.

Le fait du match

Bourgoin a construit son succès grâce à une bonne tenue en mêlée. Les Montois ont concédé quatre pénalités et deux bras cassés dans ce secteur, avant de voir son pilier gauche, Carlos Muzzio, rentré à droite à la place de Régis Rameau expulsé pour brutalité, écoper lui aussi d’un carton jaune (70e)

L’essai

Après libéré Rajon sur un drop en fin de match contre Aurillac, le centre, Henari Veratau, a encore libéré son équipe après la pause. Sur une pénaltouche dans le camp montois, l’Australien perçait plein centre et résistait aux défenseurs adverses, coupables de ne pas avoir tenté de le plaquer aux jambes. Bourgoin prit le score (16-10) et ne le lâcha plus.

L’homme du match

Après avoir raté une pénalité bien placée en début de match et dévissé une deuxième au cœur de la première période, Jérôme Bosviel a joué une part importante dans le succès de son équipe. Son coup de pied pour trouver la penaltouche avant l’essai de Veratau (44e), puis son drop, arrêté, sur la ligne des quarante adverses, furent décisifs. Et que dire de la transversale adressée, dans ses vingt-deux pour Kamea ? Couillue et magnifique, elle permit à l’ailier de lancer le contre. Et aboutit à donner une pénalité bien placée à l’ouvreur pour assommer le match (22-10. 56e). Malgré encore quelques choix discutables, il mérite d’être l’homme du match.

La fiche technique

À BOURGOIN (stade Pierre-Rajon) - vendredi 19h30- 3000 spectateurs environ.

Arbitre : M. Delpy (Île de France)

Evolution du score : 0-7, 3-7, 6-7, 6-10, 9-10 (mt), 16-10, 19-10, 22-10, 27-10

BOURGOIN. 2 E de Veratau (44e), de Lemalu (73e). 1 T de Bosviel (44e). 4 P de Bosviel (16e, 19e, 40e, 56e). 1 D de Bosviel (51e)

Cartons jaunes : Gicollet (59e), Bost (64e)

MONT-DE-MARSAN. 1 E de Ormaecha (12e). 1 T de Laousse Azpaizu (12e). 1 P de James (30e)

Cartons jaunes : Rameau (59e), Coux (64e), Muzzio (70e)

Non entré en jeu : 19. Taulanga

Bourgoin. 15. Nicolas ; 14. Kamea, 13. Puyo (22. Eymond 60e), 12. Veratau, 11. Coux ( 21. Bouet 75e); 10. Bosviel, 9. Faure (20. Da Silva 65e) ; 7. Leonte (cap) (19. Recordier 57e), 8. Lemalu (1. Fakalelu 65e-70e), 6. T. Cotte ; 5. Santoni (18. Adamou 14e-19e, 46e), 4. L. Cotte ; 3. Spachuk (23. Garcia 75e), 2. Khribache (16. Saby 70e), 1. Fakalelu (17. Gicollet 31e).

Mont-de-Marsan. 15. Lucu ; 14. Laousse Azpiazu, 13. Tokula (22. Chedal 70e), 12. Delai, 11. Ratu ; 10. James (21. Otazo 65e), 9. Ormaechea (20. Saubusse 60e) ; 7. Bost, 8. Tastet (cap), 6. Brethous (1. Muzzio 65e) ; 5. Tutaia, 4. Liebenberg (18. Taelega 53e) ; 3. Boyoud (23. Rameau 24e), 2. Ngauamo (16. Caudullo 53e), 1. Muzzio (17. Fiorini 53e)

LES BUTEURS

Bosviel 1T/2, 4P/6, 1D/1 ; Laousse Azpiazu 1T/1, James 1P/2

Les meilleurs

Lemalu, Faure, Bosviel, Veratau ; Tutaia, Tastet, Tokula.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?