Coup d’arrêt pour Sébastien Taofifenua !

  • Coup d’arrêt pour Sébastien Taofifenua !
    Coup d’arrêt pour Sébastien Taofifenua !
Publié le , mis à jour

Le jeune pilier gauche français Sébastien Taofifenua (23 ans, 1,78m, 125 kg) de l’UBB a appris une mauvaise nouvelle ce lundi, sa blessure à la cheville contractée samedi lors de la victoire face à Pau (46 – 10), l’éloignera des terrains durant six semaines. Il ne rejouera donc pas avant 2016.

Coup dur pour l’UBB ! Le pilier gauche Sébastien Taofifenua, 23 ans, sera indisponible pendant six semaines environ. Sorti en cours de match contre Pau, il souffre d’une sérieuse entorse à une cheville. C’est bien sûr une épreuve pour l’équipe mais aussi pour le joueur qui avait le profil pour intéresser le nouveau sélectionneur du XV de France. Sébastien Taofifenua n’a pas de chance car il sortait de deux blessures embêtantes : une opération d’un ménisque, la saison dernière et une de l’épaule, en ce début de saison qui lui a fait manquer deux mois de compétition. Il avait fait son retour le 16 octobre dernier à Agen, en tant que remplaçant. Depuis ce match, Raphaël Ibanez et Régis Sonnes l’ont titularisé à quatre reprises en autant de matchs en Top 14. Le laissant se reposer uniquement en le mettant sur le banc contre Exeter en Champions Cup. Preuve, donc que le staff bordelo-béglais affiche une grande confiance pour celui qui a prolongé de deux ans durant le mois d’octobre. Lors des six derniers matchs de l’UBB, il a donc toujours été sur la feuille de match pour 4 victoires et 2 défaites.

Plusieurs alternatives au poste à Bordeaux Bègles

On dit parfois que le poste de pilier, demande de l’expérience, et que les meilleurs éléments se libèrent autour de la trentaine or, l’UBB n’a pas opté pour cela. En effet les trois piliers gauches de métier à l’UBB sont pour le moins jeunes. Taofifenua n’a que 23 ans, tout comme Jefferson Poirot (1,81 m, 123 kg) ainsi que la recrue estivale, le Sud-Africain Steven Kitshoff (1,83 m, 120 kg). Les trois possèdent donc à peu près le même profil et on ne peut donc pas dire que l’UBB soit totalement démunie suite à la blessure du premier. Cela laisse également une chance à un autre jeune pilier français, en la personne de Jefferson Poirot, qui s’était montré plutôt à son aise lors des premiers matchs de la saison. Par ailleurs, l’expérimenté et polyvalent, Jean-Baptiste Poux (36 ans, 1,80 m, 110 kg) peut aussi dépanner à gauche et à droite. Le plus embêtant est donc bien pour Sébastien Taofifenua qui semblait avoir les faveurs du staff ces dernières semaines, et qui pouvait espérer taper dans l’œil de Guy Novès et Yannick Bru afin d’intégrer le XV de France lors du prochain Tournoi, à un poste auquel personne ne fait pour l’instant l’unanimité. D’autant plus qu’il avait annoncé vouloir travailler, pour encore s’améliorer en s’inspirant notamment de Jean-Baptiste Poux, afin de devenir polyvalent à gauche et à droite. Ce n’est donc que partie remise pour l’ancien perpignanais qui a déjà su revenir de petits pépins physiques. M. L.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?