Morgan Parra a prolongé quatre ans

  • Morgan Parra a prolongé quatre ans
    Morgan Parra a prolongé quatre ans
Publié le , mis à jour

Alors que ce mardi clermontois a été marqué par l’annonce du départ de Brock James vers La Rochelle, l’ASMCA s’apprête à officialiser la prolongation de Morgan Parra pour les quatre prochaines saisons.

La semaine des Clermontois est particulièrement chargée. Côté terrain, les hommes de Franck Azéma doivent digérer l’humiliation infligée par le RCT, ce samedi à Marcel-Michelin (9-35). En coulisses, cette journée de mardi est également agitée. En début d’après-midi, le Stade rochelais a officialisé l’arrivée de Brock James, neuf ans après son arrivée en Auvergne. En suivant, l’ASMCA a confirmé l’arrivée de l’Australien Sitaleki Timani à compter de juin prochain (pour deux ans). Une autre annonce, majeure celle-ci, devrait suivre. Désormais actée, la prolongation de Morgan Parra pour quatre saisons devrait être officialisée ce mardi. Une prolongation qui voit loin, susceptible de garantir de la stabilité au club, et à des tarifs similaires à ceux dont bénéficie actuellement le demi de mêlée de l’équipe de France en Auvergne. Une manière pour le club clermontois d’apporter un peu de calme, au cœur de cette semaine définitivement particulière.

Dernier contrat en France ?

Arrivé à Clermont en 2009, l’ancien Berjallien est un cadre de l’équipe auvergnate. C’est vrai dans l’intimité du vestiaire, où Vern Cotter avait un temps pensé en faire son capitaine. C’est aussi vrai sur le terrain, où Parra est tenu pour largement responsable de l’unique titre clermontois, en 2010, soit un an après son arrivée. À Clermont, Parra gardera donc les clés du camion jusqu’en 2020. Il aura alors 32 ans et possiblement une troisième Coupe du monde au compteur. Celui qui évoquait récemment l’idée d’une expérience à l’étranger sera donc à un âge plus propice à un éventuel départ. Avec d’autres titres en poche ? L’avenir le dira.

Léo Faure
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?