D’où vient la force du LOU ?

  • D’où vient la force du LOU ?
    D’où vient la force du LOU ?
Publié le , mis à jour

En dix journées, les Lyonnais affichent un bilan presque parfait : 41 points (sur les 50 possibles), une seule défaite (bonifiée !) et neuf victoires (dont quatre bonifiées). Mais ces résultats flamboyants ne sont pas dus au hasard et sont le fruit, notamment, d’un recrutement ciblé. Jeunes joueurs, briscards et joueurs « bling-bling », voici les cinq joueurs qui portent le LOU cette saison.

Julien Bonnaire (37 ans)

À 37 ans, le troisième ligne s’est lancé un nouveau, et certainement un dernier, challenge. En arrivant à Lyon cette année, Bonnaire quittait pour la première fois le Top 14 et le club de Clermont qu’il avait rejoint en 2007. Du haut de ses 75 sélections, le natif de Bourgoin-Jallieu, apporte son expérience au groupe lyonnais. Blessé en début de saison, il a retrouvé le terrain en novembre et a déjà participé à trois victoires de son équipe.

Napolioni Nalaga (29 ans)

Tout comme Julien Bonnaire, l’ailier fidjien est arrivé d’Auvergne cette année. Et lui aussi n’a pas démarré la saison en août. La raison ? Une blessure au genou gauche survenue pendant la préparation à la Coupe du monde avec les Fidji. En intégrant l’équipe en octobre l’ancien clermontois a perdu pas mal de temps… mais pas son talent. Avec quatre essais en quatre matchs, le meilleur marqueur du Top14 2008, 2009 et 2013 a mis tous les observateurs d’accord et a confirmé qu’ils avaient encore de belles années devant lui. Pour mémoire, le joueur s’était engagé avec Toulon avant que le club de la rade ne résilie le contrat et file pour le Rhône.

Toby Arnold (28 ans)

À 28 ans, le Néo-Zélandais dispute sa troisième saison dans le club lyonnais. Il a connu le Pro D2 puis le TOP 14 avant de redescendre avec le club cette saison. Mais, cette année, le joueur semble avoir pris un nouvel élan. Avec onze essais en dix matchs, l’arrière en a inscrit quasiment autant que lors des deux saisons précédentes. Il est un rouage essentiel du LOU et participe activement à son bon fonctionnement.

Ti’i Paulo (32 ans)

Après cinq saisons sous les couleurs de l’ASM, Ti’i Paulo aussi a choisi le Rouge et Noir de Lyon. Et pour le moment, le joueur et le club ne doivent pas regretter ce choix. Depuis le début de la saison, le talonneur a joué huit matchs et a inscrit trois essais. De plus, il a un rôle déterminant dans la mêlée du LOU et dans le jeu Rhodanien.

Hemani Paea (30 ans)

Il est l’un des joueurs les plus utilisés par le staff lyonnais depuis le début de la saison. Le centre tonguien a été titulaire sur les dix matchs de ce début de saison et a joué les 80 minutes à chaque fois (sauf face à Tarbes). Pour sa première saison avec Lyon, il a déjà inscrit deux essais. Mais il ne découvre pas le championnat de Pro D2 puisqu’il y avait déjà évolué deux saisons, alors qu’il portait les couleurs d’Oyonnax. Justine Estève

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?