• Béziers, une danse à deux temps
    Béziers, une danse à deux temps
Publié le / Modifié le
Pro D2

Béziers, une danse à deux temps

Les Biterrois, auteur d’un second acte de feu, décrochent leur cinquième succès à la Méditerranée cette saison, le deuxième bonifié. Et conservent ainsi leur 4e place au classement, grâce à 19 essais inscrits en trois matchs à domicile. Toujours brillants offensivement, ils ont également retrouvé leur solidité en conquête et en défense, après avoir sombré à Bayonne. Les Berjaliens ont eux explosé au retour des vestiaires, encaissant cinq essais.

Béziers — Bourgoin 46-0

Par Julien Louis

LE RÉSUMÉ du match

De l’ennui à l’euphorie ! Le premier acte de cette opposition fut insipide. Béziers, dominateur dans le jeu et en supériorité numérique durant douze minutes, n’a pas pu se détacher au score à cause d’imprécisions techniques en tout genre. Là où les Berjaliens, n’ont eux jamais réussi à prendre le pas sur la défense adverse, très agressive, et ont été très indisciplinés (7 pénalités et deux cartons jaunes). Il fallait atteindre la fin de cette mi-temps pour voir les débats s’animer. Impériaux sur mauls, les avants héraultais ont inscrit un essai de pénalité et Thibault Suchier a passé huit points au pied. Après la pause, tout s’accélère et les locaux vont survoler les débats ! L’ASBH marque trois essais en dix minutes et profite ainsi pleinement du jaune reçu par Insardi. Dix-neuf points inscrits durant cette période. Les Berjaliens sombrent au fil des minutes et Béziers ajoute deux essais pour s’imposer largement et sécuriser leur bonus offensif.

LE TOURNANT du match

Jonathan Garcia coûte cher à Bourgoin. Le pilier droit a d’abord reçu un carton jaune (25e) pour un déblayage à retardement et sur le côté dans un ruck. Un premier avertissement sans incident pour son équipe, qui n’a pas servi de leçon à l’intéressé. Une minute après son retour sur le terrain, Garcia récidive. Alors que le CSBJ allait récupérer le ballon suite à un en-avant biterrois, le droitier parle à l’arbitre et récolte… Une pénalité. Béziers tape en touche et inscrit un essai de pénalité dans la foulée (13 à 0). Des paroles inutiles de la part de Jonathan Garcia qui ont coûté sept points à ses partenaires. Il fut remplacé à la mi-temps.

LE PLUS BEL ESSAI

L’inspiration de Joshua Valentine sur l’essai de Jean-Baptiste Peyras-Loustalet (70e). Alors que les Biterrois multiplient les pick and go à cinq mètres de la ligne adverse, le demi de mêlée australien va faire basculer l’action. Valentine sort d’abord côté fermé, là où aucun de ses coéquipiers n’est positionné et on pense alors qu’il s’est trompé dans son choix. Les apparences sont trompeuses. Le numéro neuf change brusquement de direction et inverse le jeu d’une passe sautée. Puletua attaque la ligne et décale Peyras-Loustalet qui va aplatir. Superbe !

L’HOMME DU MATCH

Morad Touizni. Le jeune ailier de 23 ans formé au club a été l’auteur d’un essai, son second en trois matchs disputés et d’une prestation de haute volée. Son activité aux quatre coins du terrain a fait mal aux Berjaliens. Très bas sur ses appuis, vif et explosif, Touizni a apporté beaucoup de dynamisme sur son aile et a souvent avancé. Généreux, il s’est également beaucoup donné en défense. L’ailier a ainsi prouvé qu’il pouvait être un titulaire crédible de l’ASBH malgré la concurrence de Conrad Marais.

La fiche technique

À Béziers – Vendredi 19 h 30 – 4 653 spectateurs

Arbitre : M. Mallet (Drôme-Ardèche)

Évolution du score : 3-0, 6-0, 13-0 (M.T) ; 18-0, 25-0, 32-0, 39-0, 46-0

Béziers : 6E de pénalité (38e), Touizni (42e), Bisman (48e), Suchier (50e), Peyras-Loustalet (70e), Gmir (79e) ; 5T Suchier (38e, 48e, 50e), Munro (70e, 79e) ; 2P Suchier (5e, 11e)

Bourgoin : Pas de point

Cartons jaunes : Garcia (25e), Insardi (40e)

Béziers : 15. Peyras-Loustalet ; 14. Gmir, 13. Puletua, 12. Vakacegu, 11. Touizni ; 10. Suchier (21. Munro, 67e), 9. Bisman (20. Valentine, 63e) ; 7. Bourdeau (19. Ramoneda, 55e), 8. Meité (22. Lomidze, 63e), 6. Barrère ; 5. Battye (cap.) (18. Lokotui, 55e), 4. Lambey ; 3. Tokotu’u (23. Stragiotti, 58e), 2. Fualau (16. Pinto Ferrer, 63e), 1. Fernandes (17. Wardi, 55e)

Bourgoin : 15. Bouet ; 14. Insardi, 13. Eymond (22. Veratau, 41e), 12. Coux (19. Lemalu, 75e), 11. Kamea ; 10. Bosviel (21. Alçacebe, 51e), 9. Da Silva ; 7. Leonte (cap.) (17. Fakalelu, 33e, Leonte, 36e), 8. Toevalu, 6. Recordier (20. T. Cotte, 41e) ; 5. Fontaine, 4. L. Cotte (18. Santoni, 63e) ; 3. Garcia (Fakalelu, 41e, Garcia, 67e), 2. Saby (16. Janaudy, 41e), 1. Resseguier (23. Gicollet, 41e)

LES BUTEURS

Suchier : 2P/3, 3T/4, Munro : 1T/1 ; Bosviel : 0DG/1 ; 0P/1

LES MEILLEURS

Béziers : Suchier, Touizni, Lambey, Bisman, Fualau, Gmir, Barrère ; Bourgoin : Toevalu

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir