UBB : la plus belle émotion depuis cinq ans !

  • UBB : la plus belle émotion depuis cinq ans !
    UBB : la plus belle émotion depuis cinq ans !
Publié le , mis à jour

C’est en tout cas l’avis de Laurent Marti après la victoire au Stade Français, champion de France en titre.

Personne ne sait ce que va devenir la saison de l’UBB. Mais cette victoire inattendue sur la pelouse du Stade Français restera à marquer d’une pierre blanche. Jamais les Bordelais ne l’avaient emporté sur un stade parisien. Ils se sont imposés là où tout avait commencé en août 2011 quand l’équipe alors entraînée par le duo Delpoux-Etcheto s’était inclinée 41-20. Depuis, l’UBB avait toujours perdu en visite chez les « Soldats Roses » ou les « Racingmen » et par deux fois, les Bordelais les avaient vus gagner en Gironde. « Oui, cette victoire m’a beaucoup ému. Je crois même que c’est ma plus belle émotion depuis la montée en Top 14, » a confié Laurent Marti. Le président de l’UBB n’a pas caché son enthousiasme : « Oui, je suis fier de mes joueurs. Parce qu’avant, ce genre de matches, sur le terrain des gros, nous les perdions forcément. Là, j’ai senti que nous avions franchi un cap. » L’UBB a donc « remboursé » sa défaite à domicile face à Montpellier de la troisième journée. Elle s’était déjà imposée à Agen, mais les Bordelais savent que d’autres équipes se sont imposées en Lot-et-Garonne. Une victoire chez le champion de France en titre, ça a forcément une autre signification. L’UBB pointe donc à la sixième place avec la perspective de recevoir Grenoble lors de la prochaine journée, tandis que Brive ira à Castres. Les Bordelais peuvent donc très bien passer la Saint Sylvestre à la cinquième place, c’est-à-dire dans les clous pour jouer les barrages, objectif déclaré du club. Tout le monde a parlé de la performance de Juandre Marais, le deuxième ligne sud-africain promu capitaine. Un joueur recruté sans références énormes et qui témoigne donc du flair des Bordelais.

Jérôme Prévot
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?