Deux clubs français pour le prix d’un

  • Deux clubs français pour le prix d’un
    Deux clubs français pour le prix d’un
Publié le , mis à jour

Ce jeudi soir, la Challenge Cup est de retour pour la troisième journée. Dès la première soirée, deux matchs auront lieu dont un qui opposera Agen à Grenoble.

À Armandie, le peuple agenais attend la venue de Grenoble avec impatience. En effet, jusqu’ici l’aventure européenne des hommes de Matthieu Blin ne s’est pas vraiment bien passée puisque le SUA s’est largement incliné lors des deux premières rencontres. En effet, lors de la première journée, les Agenais s’étaient déplacés sur la pelouse des London Irish et ont subi un gros revers (48-10) et encaissé huit essais. Malheureusement si l’entame de compétition n’a pas été bonne, la suite n’a pas été plus glorieuse pour les Lot et Garonnais. À domicile, ils se sont à nouveau lourdement inclinés (6-27) face à Édimbourg ne prenant toujours pas de bonus défensif. Cette troisième occasion de s’imposer et d’enfin marquer ses premiers points dans la compétition permettrait au club agenais de ne pas complètement perdre espoir en Challenge Cup même si la tâche s’annonce difficile. Face à eux, les Grenoblois auront les mêmes intentions.

Grenoble va mieux

Dans cette poule 5, sur les quatre clubs en lice, deux sont français. Par expérience, il est facile de constater que dans ces cas-là, il est difficile pour les deux clubs de se qualifier. Mais dans ce cas précis, c’est Grenoble qui a une longueur d’avance sur Agen. La première journée ne s’était pas très bien passée pour les hommes de Fabrice Landreau puisqu’ils se sont inclinés face à Édimbourg (28-10). Ces derniers n’avaient pas réalisé une mauvaise performance mais les Écossais étaient trop forts. C’est la raison pour laquelle Grenoble est reparti bredouille de son voyage outre-Manche. Heureusement, lors de la réception des London Irish, une semaine plus tard, l’issue était différente. Le FCG s’imposait (27-20) ce qui leur permettait de ne pas perdre espoir. Ce jeudi en cas de victoire grenobloise, les Isérois pourront garder des espoirs de qualifications, en revanche ce serait déjà très difficile pour Agen. J.E.

Le XV agenais

15. Sicart ; 14. Deguilhem, 13. Tardieu, 12. Roux, 11. Fouyssac ; 10. Guemes, 9. Abadie ; 7. Mickel, 8. Baget, 6. Gal ; 5. Bastien, 4. Roidoit ; 3. Marshall, 2. Narjissi, 1. Bethune.

Les remplaçants

Barthomeuf, Afatia, Ryan, Marchois, Braedlin, Cadiou, Bouvier, Hériteau.

Le XV grenoblois

15. Batlle ; 14. Kilioni, 13. Farrell, 12. Willison, 11. Mignot ; 10. Bosch, 9. Loustalot ; 7. Alexandre, 8. Setephano, 6. Vanderglas ; 5. Marie, 4. Best ; 3. De Klerk, 2. Bouchet, 1. Taumalolo

Les remplaçants

Jammes, Coulson, Jammes, Desmaison, Hand, Best, Diaby, Saseras, Gelin, Hunt.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?